La compagnie Aeroflot

Principale compagnie aérienne russe et membre de SkyTeam depuis 2006, Aeroflot a été créée en 1923 lorsque les trois compagnies originelles du pays ont fusionné. Elle est ainsi l'une des plus anciennes compagnies aériennes du monde. Basée à l'Aéroport International Sheremetyevo, Aeroflot dessert 118 destinations dans 51 pays grâce à une flotte de 127 avions. En réservant un billet d'avion avec Aeroflot, vous n'aurez que l'embarras du choix pour choisir votre lieu de villégiature.

Laissez-vous tenter et envolez-vous avec Aeroflot, compagnie nationale d'envergure internationale.

Bien qu'elle soit présente sur la scène internationale et qu'elle cherche à se développer en Sibérie et en Extrême-Orient, la compagnie russe reste très attentive à son marché intérieur. C'est ce qui explique l'existence de six succursales établies à Saint-Pétersbourg, Sotchi, Magadan, Krasnoïarsk, Kaliningrad et Vladivostok. Opter pour un vol avec Aeroflot, c'est faire le choix de voyager en toute sérénité.
  • Aeroflot
  • Aeroflot
  • Aeroflot
  • Aeroflot
  • Aeroflot

Vols Aeroflot pas chers (Tarifs à partir de, en classe économique)

Compagnies
Vols Aeroflot
Départ
Retour
Prix TTC
  • Vol Lyon Minsk
    13/02/2018
    23/02/2018
    198 €
  • Vol Paris Bakou
    11/05/2018
    22/05/2018
    251 €
  • Vol Lyon Bichkek
    22/07/2018
    11/08/2018
    274 €
  • Vol Nice Simferopol
    27/01/2018
    05/02/2018
    282 €
  • Vol Paris Samara
    01/08/2018
    24/08/2018
    283 €
  • Vol Paris Nizhniynovgoro
    05/07/2018
    15/07/2018
    307 €
  • Vol Paris Iekaterinburg
    01/08/2018
    27/08/2018
    311 €
  • Vol Paris Murmansk
    12/04/2018
    27/04/2018
    316 €
  • Vol Geneve Almaty
    05/08/2018
    17/08/2018
    319 €
  • Vol Geneve Astana
    21/07/2018
    30/07/2018
    327 €
  • Vol Paris Kazan
    30/06/2018
    11/07/2018
    330 €
  • Vol Geneve Sotchi
    25/06/2018
    05/07/2018
    332 €
  • Vol Paris Krasnodar
    03/02/2018
    08/02/2018
    338 €
  • Vol Paris Voronej
    01/07/2018
    22/07/2018
    341 €
  • Vol Paris Krasnoïarsk
    18/02/2018
    23/02/2018
    344 €
  • Vol Geneve Mineralnye Vody
    07/05/2018
    22/05/2018
    345 €
  • Vol Lyon Novosibirsk
    24/08/2018
    14/09/2018
    351 €
  • Vol Paris Tcheliabinsk
    06/06/2018
    16/06/2018
    353 €
  • Vol Paris Ufa
    28/07/2018
    12/08/2018
    356 €
  • Vol Paris Omsk
    21/02/2018
    04/04/2018
    358 €
  • Vol Paris Volgograd
    23/04/2018
    30/04/2018
    361 €
  • Vol Paris Stavropol
    02/04/2018
    23/05/2018
    364 €
  • Vol Paris Kaliningrad
    26/06/2018
    08/07/2018
    365 €
  • Vol Geneve Perm
    09/05/2018
    21/05/2018
    366 €
  • Vol Lyon Tomsk
    24/10/2018
    08/11/2018
    369 €
  • Vol Paris Magnitogorsk
    15/04/2018
    22/04/2018
    384 €
  • Vol Paris Tioumen
    07/04/2018
    13/04/2018
    389 €
  • Vol Paris Barnaoul
    13/08/2018
    17/08/2018
    400 €
  • Vol Paris Irkoutsk
    21/03/2018
    27/03/2018
    418 €
  • Vol Paris Samarkand
    14/10/2018
    19/10/2018
    439 €
  • Vol Paris Atyraou
    25/01/2018
    04/02/2018
    443 €
  • Vol Paris Tachkent
    23/02/2018
    05/03/2018
    524 €
  • Vol Nantes Antalya
    26/02/2018
    13/03/2018
    541 €
  • Vol Lyon Rostov
    09/07/2018
    24/08/2018
    551 €
  • Vol Lyon Hanoi
    05/10/2018
    14/10/2018
    565 €
  • Vol Paris Yakutsk
    05/05/2018
    08/05/2018
    571 €
  • Vol Nantes Dubai
    24/02/2018
    09/03/2018
    609 €
  • Vol Lyon Vladivostok
    10/10/2018
    25/10/2018
    616 €
  • Vol Geneve Petropavlovsk
    20/04/2018
    06/05/2018
    748 €
  • Vol Nice Trat
    19/01/2018
    30/01/2018
    757 €
  • Vol Paris Paksé
    10/02/2018
    18/02/2018
    795 €
  • Vol Nice Papeete
    21/02/2018
    04/03/2018
    1522 €
  • Vol Lyon Reggio Calabria
    23/02/2018
    17/03/2018
    2374 €
  • Vol Paris Gaya
    17/03/2018
    25/03/2018
    2935 €
  • Vol Paris Tainan
    07/02/2018
    18/02/2018
    3322 €
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion Aeroflot. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols Aeroflot discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie Aeroflot. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur Aeroflot. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion Aeroflot avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Avis Aeroflot : 14 / 20 (7 avis)
Votre avis sur Aeroflot :

Actualités Aeroflot et autres compagnies aériennes

  • 30/09/2016
    Aeroflot reliera Moscou à Londres-Gatwick

    Après Heathrow, la compagnie nationale russe va être présente dans un autre aéroport londonien à compter du 15 novembre prochain. En effet, Aeroflot a annoncé que ce jour-là, elle commencera à atterrir régulièrement à Londres-Gatwick.

    Au départ de Moscou-Sheremetyevo, Aeroflot va programmer un vol par jour en Airbus A320. Le décollage se tiendra à 13h15 pour un atterrissage au Royaume-Uni prévu à 14h30 ; dans l’autre sens, le départ est programmé à 16h10 et l’arrivée à 22h50 (les vols dominicaux pourraient présenter d’autres horaires). British Airways fait déjà la navette entre les deux villes, mais en prenant le départ à Heathrow et en atterrissant à Domodedovo.

    L’autre ligne proposée par Aeroflot, celle à destination d’Heathrow, va connaitre un rajout de fréquences en passant à 25 vols par semaine au lieu de 21. Ce renforcement devrait intervenir le 30 octobre prochain, au début de la saison hivernale. Rappelons qu’Aeroflot a pu avoir des slots d’atterrissage pour cette nouvelle desserte « grâce » à la disparition de Transaero et au retrait d’easyJet.

  • 22/07/2016
    La desserte de la Turquie reprend chez Aeroflot

    Suite à la tentative de coup d’État qui a eu lieu en Turquie, beaucoup de compagnies aériennes, dont Aeroflot, y ont suspendu leurs vols. Mais maintenant que l’ordre semble de nouveau rétabli, la compagnie nationale russe y a annoncé son retour.

    Pour rappel, Aeroflot propose en Turquie des vols à destination d’Istanbul et d’Antalya. La compagnie a fait savoir le 22 juillet dernier qu’elle y effectuera son retour. Les nouvelles concernant la sécurité des aéroports se faisant rassurantes de la part des autorités turques, les vols vers Istanbul-Atatürk ont repris le jour même, avec un décollage depuis Moscou-Sheremetyevo à 10h05 et depuis la Turquie à 14h55. Un autre vol a été programmé le soir, avec un départ à 21h25 à l’aller et le lendemain à 1h55 au retour. La concurrence sur cette ligne vient indirectement de Turkish Airlines qui atterrit à Moscou-Vnukovo. Toujours à la même date, Aeroflot s’est envolée vers Antalya, décollant de Moscou à 8h45 et depuis les rives de la Méditerranée à 13h25. Là encore, la compagnie est sujette à la concurrence de son homologue turque.

    Pour rappel, les réservations sur ces deux liaisons étaient devenues impossibles pour les ressortissants russes depuis mercredi et Aeroflot a commencé à ne plus y voler depuis le 16 juillet.

  • 31/05/2016
    Lyon accueille de nouveau Aeroflot

    Ce 1er juin 2016 marque le retour de la compagnie nationale russe à Lyon-Saint Exupéry après une « séparation » de 16 ans. En plus de ce retour, Aeroflot a aussi annoncé son arrivée à Alicante-Elche et Valence.

    Pour son retour à l’aéroport lyonnais, Aeroflot programme 4 rotations hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) en Airbus A320. Avec à son bord 140 passagers au maximum, l’appareil décolle de Moscou-Sheremetyevo à 10h25 et de Lyon à 14h25 (atterrissages respectifs à 13h15 et 19h05). Cette ligne n’est sujette à aucune concurrence puisque la ligne Paris – Lyon – Moscou d’Air France est opérée en partage de codes avec la compagnie nationale russe. Il y avait bien la compagnie Transaero sur cette ligne, mais celle-ci a dû déclarer faillite depuis. Outre Paris et Lyon, dans l’Hexagone, Aeroflot propose aussi des vols à destination de Nice.

    Cette programmation entre dans le cadre du projet d’Aeroflot de rehausser son standing. Ceci passe par l’expansion du réseau et l’amélioration autant que possible des services, que ce soit au sol ou durant les vols.

    Un mot sur les deux nouvelles lignes à destination de l’Espagne annoncée par Aeroflot, il s’agit de deux liaisons quotidiennes, la première à destination d’Alicante (où elle est en concurrence avec S7 Airlines, VIM Airlines et Vueling) et la deuxième à destination de Valence (où elle affronte S7 Airlines).

  • 29/02/2016
    Aeroflot ira bien à Lyon et annonce aussi son arrivée à Alicante

    La tenue de la liaison Moscou – Lyon d’Aeroflot vient d’être confirmée par Airline Route (qui affiche des réservations déjà faites) pour le mois de juin prochain. La compagnie nationale russe effectuera alors son grand retour à l’aéroport lyonnais. Par ailleurs, elle a aussi fait savoir qu’elle ralliera Alicante-Elche, toujours à partir du mois de juin.

    Il aura donc fallu attendre 16 ans avant de revoir Aeroflot fouler le tarmac de Lyon-Saint Exupéry. Pour son retour, prévu précisément le 3 juin prochain, la compagnie proposera 3 rotations hebdomadaires (lundi, vendredi et dimanche) au départ de Moscou-Sheremetyevo. L’Airbus A320 (140 places) chargé du transport décollera depuis la capitale russe à 10h25 et depuis le Rhône à 14h25 (atterrissages respectifs à 13h15 et 19h05). Actuellement, Aeroflot propose cette ligne via Air France, sa partenaire en partage de codes (ligne partant initialement de Paris-CDG). Sinon, aucune autre compagnie n’est présente sur cet axe. Notons que l’information quant à la tenue de cette liaison est encore à prendre avec des pincettes puisque la principale intéressée, à savoir Aeroflot, n’a pas encore confirmé officiellement l’affaire.

    Concernant la ligne Moscou – Alicante, Aeroflot y prévoit un vol par jour à partir du 1er juin, et ce, en Boeing 737-800 (158 places). Cette fois, le départ depuis la Russie est programmé à 11h15 et celui depuis l’Espagne à 16h20 (arrivées respectives à 15h10 et 22h05). Cette route est déjà bien fréquentée puisque la compagnie russe va y retrouver S7 Airlines, Vueling et VLM Airlines.

  • 27/11/2015
    Une nouvelle route pour Aeroflot, deux pour Podeba

    Une nouveauté va enrichir le programme de vols d’Aeroflot tandis que celui de sa filiale low cost Podeba va en accueillir deux. En effet, la compagnie nationale russe va proposer un vol par jour entre Moscou-Sheremetyevo et Saratov pendant que, de son côté, sa filiale va s’envoler à destination de Bratislava et Milan-Bergame au départ de Moscou-Vnukovo.

    La ligne Moscou – Saratov d’Aeroflot connaitra son vol inaugural le 15 décembre prochain. Le transport des passagers sera confié à un Sukhoi SSJ100 Superjet (87 places) qui décollera de la capitale à 16h25 et depuis l’ouest du pays à 19h45 (atterrissages respectifs à 18h et 21h20). Trois autres compagnies proposent aussi cette ligne, à savoir Saratov Airlines, Komaviatrans et Red Wings Airlines. Pour Aeroflot, il s’agira sans doute de la dernière nouveauté à Moscou avant un bon moment puisqu’elle ne devrait, à priori, lancer aucune liaison l’année prochaine.

    Concernant sa filiale Podeba, au rayon « nouveautés », la low cost va proposer à partir du 19 décembre un vol quotidien à destination de Bratislava, en Boeing 737-800 (186 places). Le décollage depuis Vnukovo se tiendra à 13h05 et celui depuis la capitale slovaque à 14h15 (atterrissages respectifs à 13h45 et 18h50. Cette ligne sera opérée en situation de monopole. Il y aura également chez la low cost une liaison quotidienne à destination de Milan qui sera inaugurée le 20 décembre. Opérée aussi sans aucune concurrence et en B737-800, cette ligne aura pour heures de départ 13h05 à l’aller et 15h au retour (arrivées respectives à 14h30 et 20h25). Entre les deux villes volent également les compagnies Aeroflot et Alitalia (Milan-Malpensa).

  • 01/11/2015
    Aeroflot : renforcement massif au Kazakhstan

    Au départ de Moscou-Sheremetyevo, la compagnie nationale russe Aéroflot va lancer jusqu’à 6 nouvelles routes à destination du Kazakhstan, des programmations liées à la désertion de sa compatriote Transaero.

    Comme elle ne peut pas voler, pour l’instant, en Ukraine, Aeroflot se rabat sur le Kazakhstan en lançant des vols à destination d’Astana (un vol par jour), Almaty (un vol par jour), Aktobe (3 vols par semaine), Aktau (3 vols par semaine), Atyrau et Shymkent (3 vols par semaine). Tous les vols seront opérés en Airbus A320. Toutes ces dessertes ont été rendues possibles grâce à la signature d’un accord avec le pays en mars de l’année dernière. Aeroflot s’est aussi abstenue de desservir le Kazakhstan tant que sa compatriote Transaero y était présente, ce qui n’est plus le cas depuis le 26 octobre dernier.

    Aeroflot rappelle à ses passagers que le point de départ de tous ses vols à destination du Kazakhstan sera le Terminal E de l’aéroport moscovite.

  • 04/08/2015
    Aeroflot : des vols supplémentaires vers La Havane, Hanoi et Minsk

    La compagnie nationale russe a décidé d’opérer cet hiver un grand renforcement de son réseau international en rajoutant des vols notamment vers les capitales de Cuba, du Vietnam et de la Biélorussie.

    Le rajout de fréquences sur la ligne Moscou – La Havane sera effectif à partir du 26 décembre prochain avec le passage à 6 puis à 7 vols par semaine. La ligne sera toujours opérée en Airbus A330-200 (241 places). L’appareil décollera depuis Moscou-Sheremetyevo à 7h40 et depuis La Havane-Jose Marti à 14h45 (atterrissages respectifs à 12h45 et le jour suivant à 10h). Sur cet axe vole aussi la compagnie russe Transaero Airlines.

    À destination de Hanoi-Noi Bai, Aeroflot passera dès le 30 octobre prochain de 4 à 5 vols par semaine (pas de vol le mercredi et le dimanche) en Boeing 777-300ER (402 places). Le départ depuis la Russie sera programmé à 19h50 pour une arrivée au Vietnam prévue le jour suivant à 8h55 ; dans l’autre sens, l’appareil décollera à 10h25 et atterrira à 17h10. Cette fois, la concurrence vient de Vietnam Airlines.

    Enfin, sur la ligne Moscou – Minsk, une cinquième rotation quotidienne sera rajoutée à partir du 25 octobre. Le vol rajouté sera opéré en Sukhoi SSJ100-95 Superjet (87 places) tandis que ceux déjà en place restent à la charge des A320 et A321. Les départs depuis Moscou-Sheremetyevo sont programmés à 9h00, 12h20, 15h15(le vol rajouté), 18h40 et 22h40 (retours respectifs à 5h50, 11h25, 14h40, 17h45 et 21h00). Cette ligne figure aussi sur le programme de vols de la compagnie Belavia.

    Outre ces lignes, dans le cadre de son programme d’hiver, Aeroflot a aussi opéré des rajouts de fréquences vers Berlin-Schönefeld (passage de 4 à 5 vols par jour), Munich (4 vols par jour au lieu de 3), Riga (rajout d’une quatrième rotation quotidienne) et Varsovie (passage à 3 vols par jour au lieu de 2).

  • 07/11/2013
    Aeroflot présente sa nouvelle filiale

    Bientôt, la compagnie nationale russe aura une nouvelle filiale qu’elle détiendra à hauteur de 51% (les 49% restants seront destinés au gouvernement régional de Sakhaline). Baptisée Aurora Airlines, la nouvelle compagnie aura à sa tête M. Konstantin Sukhorebrik.

    La nouvelle compagnie serait comme une combinaison des compagnies SAT Airlines et Vladivostok Air. Le nom « Aurora Airlines » est inspiré d’un navire de guerre russe qui a déclenché la Révolution de 1917. La base d’Aurora Airlines sera localisée dans la partie Est du pays, une région dont elle espère contribuer de manière importante au développement, que ce soit sur le plan économique ou social. La nouvelle compagnie voit les choses en grand puisqu’elle espère opérer jusqu’à 534 rotations hebdomadaires d’ici 2018. Si en 2013, elle compte proposer 30 destinations (172 vols par semaine), en 2018, ce chiffre devrait passer à 128, de quoi transporter jusqu’à 2,4 millions de passagers.

    Côté flotte, elle dispose aujourd’hui de quelques Boeing 737, lesquels seront renforcés par 7 Airbus A319, dont 3 attendus cette année. Aurora Airlines veut également acquérir des avions de capacité moindre (entre 50 et 78 sièges) comme des Dash-8 300 ou des Q400. Elle vise les 40 appareils d’ici 2018.

  • 11/10/2013
    Dobroliot, filiale d’Aeroflot, dévoilée au public

    La nouvelle filiale low cost d’Aeroflot baptisée Dobroliot vient d’être présentée au public par sa maison-mère le 10 octobre dernier. Ses activités devraient débuter vers la moitié de l’année prochaine.

    Avec Dobroliot (qui peut se traduire par « bon vol » ou « bon voyage »), Aeroflot espère proposer à ses passagers des tarifs à 40% inférieurs à ceux appliqués normalement en Russie. On sait que Dobroliot opèrera depuis un des aéroports de la capitale russe, sans savoir précisément lequel. Dans un premier temps, son réseau devrait se limiter à des lignes intérieures, vers Ekaterinbourg, St-Petersburg ou Samara. Les dessertes internationales sont prévues pour l’année 2016, date à laquelle Dobroliot devrait s’envoler pour Istanbul ou Kiev. Sa flotte initiale comprendra 8 Boeing 737-800 d’une capacité maximale de 170 places chacun. Cette flotte devrait s’agrandir progressivement pour passer à plus de 40 appareils d’ici 5 ans.

    La création de cette compagnie low cost est surtout motivée par la volonté d’Aeroflot de rendre ses vols accessibles aux voyageurs moins aisés et de contrer l’offensif en Russie d’autres compagnies low cost dont la réputation n’est plus à faire comme easyJet, Ryanair, Norwegian Air Shuttle, Vueling, Germanwings, Air Arabia ou encore Flydubai. Notons que Dobroliot sera complètement autonome, mais avant d’opérer son tout premier vol, elle devra attendre que les autorités locales lui permettent d’émettre des billets non remboursables ou de faire payer les excédents de bagages, choses encore interdites en Russie.

  • 29/07/2013
    Aeroflot se lance aussi dans le low cost

    Le 25 juillet dernier, la compagnie nationale russe Aeroflot a confirmé la création prochaine d’une filiale low cost qu’elle baptisera « Loukostera ».

    Le quotidien russe Kommersant rapporte que Loukostera commencera ses activités l’année prochaine. Comme base pour sa future filiale, Aeroflot hésite encore entre les deux aéroports moscovites Sheremetyevo et Vnoukovo. Au niveau de la flotte, là encore, il y a hésitation entre des Airbus A320 et des Boeing 737 NG. Pendant les 2 ans suivant sa création, la nouvelle filiale low cost s’occupera uniquement des dessertes domestiques avant de desservir d’autres pays de la CEI.

    Cela dit, des conditions sont encore posées avant que Loukostera puisse voir le jour. En effet, il faudrait que la loi en Russie autorise l’émission de billets non remboursable, le fait de ne pas servir des repas durant les vols et la non-gratuité des surplus de bagages. À en croire Kommersant, concernant ces revendications, Aeroflot serait en voie d’obtenir satisfaction.

    Selon Aeroflot, la création d’une filiale low cost est devenue « une nécessité » depuis l’arrivée des easyJet, Vueling, Wizz Air et autres Air Arabia. En plus, en juin dernier, sa compatriote Red Wings (low cost elle aussi) a recommencé à voler.