La compagnie Air Caraïbes

Compagnie aérienne française des Antilles et de la Guyane, Air Caraïbes est née en 2000 dans le but de desservir ces régions. Elle est dotée d'une flotte de huit appareils grâce auxquels elle peut assurer des nombreux vols. Réservez votre billet d'avion avec Air Caraïbes et voyagez ainsi à destination de Pointe-à-Pitre, de Fort-de-France, de Cayenne, de Saint-Martin, de Port-au-Prince, de Saint-Domingue et de Belém, au Brésil.

Un vol Air Caraïbes vous fait bénéficier du partenariat avec Tgvair

Depuis 2009, Air Caraïbes assure également, via la gare de Massy TGV, une liaison entre la Province et les Antilles/la Guyane. Basée à l'Aéroport International Guadeloupe - Pôle Caraïbes, à l'Aéroport International Aimée Césaire et à Paris-Olry, Air Caraïbes a son siège à Pointe-à-Pitre. Un vol avec Air Caraïbes et l'hiver est déjà loin !
  • Air Caraïbes
  • Air Caraïbes
  • Air Caraïbes
  • Air Caraïbes
  • Air Caraïbes

Vols Air Caraïbes pas chers (Tarifs à partir de, en classe économique)

Compagnies
Vols Air Caraïbes
Départ
Retour
Prix TTC
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion Air Caraïbes. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols Air Caraïbes discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie Air Caraïbes. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur Air Caraïbes. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion Air Caraïbes avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Avis Air Caraïbes : 16 / 20 (8 avis)
Votre avis sur Air Caraïbes :

Actualités Air Caraïbes et autres compagnies aériennes

  • 18/11/2016 08h00
    Air Caraïbes va proposer un programme d’hiver plus chargé

    À la demande de ses voyageurs, la compagnie Air Caraïbes a pris la décision de leur proposer un programme d’hiver plus fourni, surtout sur les vols transatlantiques. Il y aura par exemple l’augmentation de fréquences sur la ligne Paris – Cayenne ou encore l’inauguration de la ligne Paris – La Havane.

    Pour son programme d’hiver s’étalant du 1er décembre 2016 au 31 mars 2017, Air Caraïbes prévoit une hausse de capacité de 10% par rapport à la précédente saison hivernale. Ceci passera, entre autres, par la desserte quotidienne de Cayenne-Félix Eboué depuis Paris-Orly (contre 4 vols par semaine jusque-là). Le renforcement se traduira également par le déploiement d’avions plus grands, notamment un Airbus A330 pour relier Paris à Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. L’appareil renferme de toutes nouvelles cabines et peut accueillir jusqu’à 347 passagers. Jusqu’à 3 rotations quotidiennes sont prévues au départ de Paris-Orly vers Guadeloupe-Pôle Caraïbe et vers Martinique-Aimé Césaire.

    Concernant la ligne Paris – La Havane, elle devrait connaître son vol inaugural le 9 décembre prochain. Air Caraïbes y opèrera 2 rotations hebdomadaires (mardi et vendredi), mais la seconde rotation ne devrait être opérée qu’à partir du 20 décembre, avec un détour par Santiago de Cuba. Au total, entre la capitale française et celle de Cuba, Air Caraïbes propose 3 vols par semaine puisqu’elle partage ses codes avec Cubana de Aviación sur la rotation hebdomadaire opérée par celle-ci sur cette même route. Rappelons qu’Air Caraïbes a aussi lancé récemment un vol par semaine (jeudi) à destination de San Salvador aux Bahamas (depuis le 10 novembre dernier). Le dernier renforcement concernera Saint-Martin-Princess Juliana qui accueillera un deuxième vol par semaine (jeudi en plus du samedi), toujours en provenance d’Orly.

  • 16/09/2016 08h00
    Air Caraïbes passe à un rythme quotidien sur son Paris – Cayenne

    Déjà renforcée début septembre avec un quatrième vol par semaine rajouté, la ligne Paris – Cayenne de la compagnie va finalement faire l’objet d’une rotation quotidienne à partir de décembre.

    À l’heure actuelle, Air Caraïbes propose donc 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et samedi) entre Paris-Orly et Cayenne-Félix Éboué. Mais la compagnie caribéenne ne va pas s’arrêter là puisqu’elle annonce déjà pour le 10 décembre prochain le rajout de 3 autres rotations hebdomadaires pour ainsi passer à une desserte quotidienne. Le transport sera confié à un Airbus A330-300 qui décollera de la capitale à 13h et de la Guyane à 20h30 (atterrissages respectifs à 18h15 et le jour suivant à 9h10). Air France est également présente sur cet axe.

    À en croire M. Olivier Besnard, directeur général du Pôle Régional Air Caraïbes, les voyageurs sur cette ligne sont de plus en plus demandeurs, ce qui a motivé ce renforcement. Les chiffres de cet été parlent d’eux-mêmes puisqu’en juillet et aout, le nombre de ses passagers a augmenté de 11%. Face à cette hausse, Air Caraïbes a dû renforcer sa flotte et augmenter donc ses fréquences. S’appuyant sur ce succès grandissant et avec l’intention de mettre en place «politique commerciale agressive », la compagnie espère gratter un peu plus de part de marché à sa plus grande concurrente entre les Caraïbes et la France métropolitaine, à savoir la compagnie nationale.

  • 09/09/2016 08h00
    French Blue a enfin sa propre ligne

    Proposant jusque-là des vols au départ de Paris-Orly vers la plupart des aéroports caribéens pour le compte de sa compagnie sœur Air Caraïbes (toutes deux filiales du Groupe Dubreuil), la low cost French Blue va enfin disposer d’une liaison qu’elle exploitera pour son propre compte. Il s’agit d’une ligne reliant Paris à Punta Cana.

    Depuis ce 10 septembre, French Blue propose 3 vols par semaine (lundi, vendredi et samedi) entre Paris-Orly et Punta Cana. Elle a choisi de déployer sur cette ligne un Airbus A330-300 242T (378 places) qui observera les horaires suivants : le samedi, départ depuis la capitale française à 10h50 et depuis la République Dominicaine à 16h20 (arrivées respectives à 14h20 et le jour suivant à 6h50) ; les autres jours, décollage à 11h20 à l’aller et à 16h50 au retour (atterrissages respectifs à 14h50 et le lendemain à 7h20). Notons que la ligne est commercialisée sous code TX (celui d’Air Caraïbes), mais French Blue l’exploite bel et bien pour son propre compte. La concurrence est assez rude sur cet axe puisque la low cost y retrouve Air France, Corsair International et XL Airways.

    Le vol inaugural du 10 septembre connaitra son vol retour le 24. Le billet d’avion est affiché à partir de 460,99 euros l’aller-retour. Mais pour lancer sa ligne, French Blue met en place un tarif promotionnel valable jusqu’au 10 même et qui propose l’aller simple à 149 euros (au lieu de 199 euros).

  • 08/04/2016 11h00
    French Blue lance un Paris – Punta Cana, Air Caraïbes fait face à une situation de crise

    Sauf gros revirement de situation, la low cost long-courrier French Blue, filiale du groupe Dubreuil, devrait bientôt voir le jour, une liaison Paris – Punta Cana ayant même été détaillée. Mais cette nouvelle ne fait pas que des heureux et la grogne monte au sein du groupe même, plus précisément chez Air Caraïbes Atlantique où les syndicats ont l’intention de faire grève.

    La ligne reliant Paris-Orly à Punta Cana de French Blue sera inaugurée le 10 septembre prochain et fera l’objet de 2 rotations par semaine en Airbus A330-300 (378 passagers). Ce dernier observera les horaires suivants : le lundi, départ de Paris à 11h20 et de Punta Cana à 16h50 (arrivées respectives à 14h50 et le jour suivant à 7h20) ; le samedi, décollage depuis la capitale française à 10h50 et depuis la République Dominicaine à 16h20 (atterrissages respectifs à 14h20 et le jour suivant à 6h50). La compagnie a déjà évoqué un possible renforcement se traduisant par le rajout d’un vol le vendredi dans un futur proche. Cette liaison est déjà proposée par Air France, XL Airways et Corsair International.

    Mais comme évoqué un peu plus tôt, les salariés de chez Air Caraïbes Atlantique ne sont pas vraiment enthousiasmés par le lancement de cette nouvelle compagnie. Ainsi, les syndicats ont fait part de leur intention de se mettre en grève pendant 3 jours (préavis déposé fin mars) pour protester. Mais jusqu’ici, les hautes instances n’ont pas encore émis la moindre réaction, ce qui a tendance à exaspérer encore plus les salariés mécontents. Ces derniers reprochent aux premiers de ne pas avoir tenu parole, d’avoir fait des promesses en l’air concernant la modernisation de la flotte de la compagnie caribéenne et la sécurité de ses lignes (absence de concurrence), ce qui n’est pas du tout le cas avec l’avènement de French Blue.

  • 14/03/2016 09h00
    Air Caraïbes lance Simply

    Pour ses dessertes régionales, la compagnie Air Caraïbes a décidé de lancer une marque indépendante qu’elle a baptisée Simply. La nouvelle compagnie sera donc chargée de relier toutes les iles des Antilles entre elles.

    Simply a officiellement débuté ses activités le 11 mars dernier depuis l’aéroport de Pointe-à-Pitre. La nouvelle marque veut se démarquer, entre autres, à travers sa politique tarifaire. Elle veut donner la possibilité aux Antillais de voyager à moindre prix (59 euros TTC l’aller simple) avec d’autres avantages comme le choix des sièges ou encore une franchise bagage assez satisfaisante. Sans toutefois se qualifier de « low cost », Simply s’inspire beaucoup de ce qui se fait au sein des compagnies spécialistes des vols pas chers. Des efforts seront également entrepris au niveau des démarches avant embarquement comme les réservations ou l’enregistrement, afin de faciliter au mieux le parcours du voyageur. Comme elle est appelée à être une compagnie régionale, Simply se spéciale dans les vols courts et moyens-courriers. Elle reliera entre autres Pointe-à-Pitre à Fort-de-France, Saint-Marin, Saint-Barthélemy ou encore Sainte-Lucie.

    Autre domaine sur lequel Simply base son développement rapide, la flotte qui connaitra une modernisation afin de répondre au mieux aux désirs des voyageurs. Dans cette optique, un ATR 72-600 est attendu pour le mois de novembre. Quand ils seront au sol, plus précisément en salle d’embarquement, les voyageurs pourront profiter d’une connexion wifi, à défaut d’en profiter en plein vol (la compagnie est en train de travailler dessus).

  • 13/02/2016 12h00
    Air Caraïbes choisit « French Blue » comme nom pour sa filiale low cost long-courrier

    Selon le quotidien La Tribune, la compagnie Air Caraïbes aurait finalement renoncé à « Sunline » et opté pour « French Blue » pour ce qui sera le nom de sa filiale low cost, laquelle sera ni plus ni moins que la toute première low cost française long-courrier.

    Pour le moment, le nom de « French Blue » n’a pas encore été confirmé par le principal intéressé, à savoir le groupe Dubreuil qui n’est autre que la maison-mère d’Air Caraïbes. La nouvelle compagnie devrait se voir attribuer son Certificat de Transport Aérien (CTA) très prochainement. Quel que soit son nom, la nouvelle filiale d’Air Caraïbes prendra réception de son tout premier appareil, un Airbus A330-300 au mois de mars prochain. Elle annonce d’ores et déjà pour la prochaine saison estivale des vols transatlantiques, en partance de Paris-Orly (des dessertes rendues possibles grâce à des slots d’atterrissage hérités d’Air Caraïbes).

    La nouvelle compagnie promet déjà à ses voyageurs tout ce qui se fait de mieux en matière de services à bord, que ce soit au niveau du confort ou du système de divertissement. Les cabines de ses avions seront densifiées et proposeront entre autres le wifi durant le vol. La flotte de French Blue devrait être constituée des appareils opérés à l’heure actuelle par Air Caraïbes Atlantique, cette dernière devant, elle-même, hériter des 7 A350 XWB commandés par Air Caraïbes.

  • 26/01/2016 13h00
    Créneaux à Orly : 4 compagnies décrochent le gros lot

    La disparition de la compagnie russe Transaero a libéré un nombre important de créneaux à l’aéroport de Paris-Orly, ajouté à ceux que d’autres transporteurs aériens ont restitués volontairement. Alors que beaucoup se positionner pour en avoir une part, les slots disponibles ont été distribués à Air Caraïbes, Air Caraïbes Atlantique, Icelandair et Rossiya.

    Aer Lingus, Norwegian Air International, Wizz Air ou encore Vueling vont devoir se faire une raison, COHOR, l’organisme en charge de la répartition et de la gestion des slots dans les aéroports parisiens, a décidé d’attribuer les 2080 créneaux horaires laissés vacants à Orly aux compagnies Air Caraïbes, Air Caraïbes Atlantique, Icelandair et Rossiya. Rappelons que les deux premières citées viennent à peine d’arriver à l’aéroport parisien. Elles se partagent désormais 1040 slots d’atterrissage, Icelandair héritant de 624 créneaux lui permettant de programmer 6 vols par semaine sur la liaison Reykjavik – Paris. Les 416 slots revenus à Air Caraïbes Atlantique seront utilisés dans la mise en place de 4 vols par semaine au départ de Saint-Domingue. Quant à Rossiya et Air Caraïbes qui sont déjà présentes à Orly depuis un peu plus longtemps, elles récupèrent respectivement 728 et 312 slots. La compagnie russe pourra assurer la desserte quotidienne au départ de Moscou-Vnukovo tandis que la compagnie caribéenne pourra rajouter 3 vols supplémentaires par semaine.

    Pour réattribuer ces slots, COHOR s’est appuyé sur les demandes formulées pas les différentes compagnies pour la saison estivale 2016. Certaines des compagnies bénéficiaires vont utiliser leurs slots sur des liaisons saisonnières et d’autres sur des lignes régulières. Ces dernières ont reçu l’autorisation d’user de leurs créneaux dès cet hiver (2015 – 2016 en cours).

  • Archive : 02/10/2015 08h00
    Air Caraïbes relie Paris-Orly à Marie-Galante

    Alors que l’île de Marie-Galante ne renferme aucun aéroport, la compagnie Air Caraïbes va tout de même proposer cette destination aux voyageurs en provenance de Paris-Orly. Il s’agira d’un prolongement de la ligne Paris – Pointe-à-Pitre.

    En fait, la parade, c’est que le trajet Pointe-à-Pitre – Marie-Galante se fera en bateau. À partir du 1er novembre prochain, les passagers du vol hebdomadaire entre Paris et Pointe-à-Pitre auront la possibilité de rallier Marie-Galante sans devoir acheter un autre billet. Avec la formule navigAIR, dès l’atterrissage en Guadeloupe, les voyageurs prennent un minibus qui les emmène à la gare maritime de Bergevin, d’où ils prendront le bateau pour se rendre à Marie-Galante. Pour accéder à cette formule, le voyageur devra débourser 545 euros TTC pour l’aller-retour. Les réservations sont d’ores et déjà possibles sur le site d’Air Caraïbes.

    C’est un partenariat avec la compagnie maritime Express des Îles qui a rendu cette programmation possible. Selon le porte-parole de la compagnie, les voyageurs apprécieront surtout la liberté et la grande flexibilité dont ils jouissent lors de la réservation et de la planification de leur voyage.

  • Archive : 10/11/2013 10h00
    10e anniversaire : Air Caraïbes veut surprendre

    Dans le cadre de la célébration de ses 10 années d’existence, la compagnie Air Caraïbes promet à ses passagers quelques manifestations inattendues durant ses vols.

    Pour faire en sorte que la surprise reste entière, Air Caraïbes a seulement laissé filtré que les manifestations se dérouleront sur les vols des lignes Paris – Pointe-à-Pitre et Paris – Fort-de-France. Mais puisqu’il s’agit du 10e anniversaire, les passagers peuvent s’attendre à encore plus d’émotion ; déjà la compagnie avait fait fort l’année dernière quand elle a organisé un « défilé de mode » en plein vol, une manifestation de haut vol donc (10000 mètres d’altitude) sur la ligne Paris – Pointe-à-Pitre.

    À cette occasion, Air Caraïbes s’est offerte les services de 12 mannequins professionnels, un évènement relaté sur un célèbre site de vidéos en ligne.

  • Archive : 02/11/2013 11h00
    Air Caraïbes : une campagne promotionnelle pour ses 10 ans

    À partir du 4 novembre prochain et jusqu’au 25 décembre, la compagnie Air Caraïbes proposera des à ses passagers des billets à prix réduit et un grand jeu concours, le tout dans le cadre de la célébration de ses dix années d’existence.

    La compagnie spécialisée dans les dessertes caribéennes mettra en place une campagne promotionnelle qu’elle a baptisée « Les 10 ans qui font la différence ». En parallèle, elle organisera aussi un grand jeu-concours, mais pour l’instant, on ne dispose que de très peu de détails concernant ces deux manifestations. Pour en savoir plus, les passagers d’Air Caraïbes devront se rendre sur son site Internet ou bien consulter sa page Facebook.

    Pour la petite histoire, le tout premier vol opéré par Air Caraïbes s’est tenu le 12 décembre 2003. La compagnie reliait alors Orly Sud à Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. Aujourd’hui, au départ de l’aéroport parisien, la compagnie française propose jusqu’à 33 rotations hebdomadaires vers les Caraïbes (Pointe-à-Pitre et Fort-de-France donc, mais aussi Port-au-Prince, Saint-Domingue, Cayenne et Juliana). Air Caraïbes est également présente à Grand Case (Saint-Martin) et Sainte-Lucie (Haïti).

    Pour information, l’année dernière, Air Caraïbes a comptabilisé 1,2 million de passagers transportés.