La compagnie Alaska Airlines

Compagnie aérienne américaine, Alaska Airlines a vu le jour en 1930. Depuis lors, elle a développé son réseau qui couvre aujourd'hui une centaine de destinations. En réservant un billet d'avion avec Alaska Airlines, envolez-vous vers les Etats-Unis, dont l'Alaska, le Canada et le Mexique.

Effectuez un vol en toute sécurité avec Alaska Airlines

Depuis ses hubs aux aéroports internationaux de Los Angeles, de Portland, de Seattle-Tacoma et d'Anchorage Ted-Stevens, Alaska Airlines est très attentive à la qualité de son service. Les vols Alaska Airlines sont réputés pour être de grande qualité, ce qui lui a valu de se voir décerner, en 2010, l'On-Time Performance Service Award par FlightStats.com. En 2011, Alaska Airlines a encore été reconnue comme l'un des meilleurs endroits où travailler par la Human Rights Campaign Foundation.
  • Alaska Airlines
  • Alaska Airlines
  • Alaska Airlines
  • Alaska Airlines
  • Alaska Airlines
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion Alaska Airlines. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols Alaska Airlines discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie Alaska Airlines. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur Alaska Airlines. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion Alaska Airlines avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Avis Alaska Airlines : 15 / 20 (3 avis)
Votre avis sur Alaska Airlines :

Actualités Alaska Airlines et autres compagnies aériennes

  • Archive : 14/11/2015 12h00
    Un mois de novembre chargé pour Alaska Airlines

    Ce mois-ci sera le théâtre d’un grand renforcement du programme de vols pour la compagnie Alaska Airlines. En effet, elle va lancer jusqu’à 5 nouvelles liaisons.

    La première nouveauté a été lancée le 1er novembre dernier, date à partir de laquelle Alaska Airlines a commencé à desservir Liberia (Costa Rica) au départ de Los Angeles-LAX.

    Quelques jours plus tard, plus précisément le 5 novembre, 3 autres lignes ont vu le jour. Alaska Airlines propose désormais à ses passagers un Boise – Reno, un Portland – Austin et Los Angeles – Monterrey.

    Enfin, ce 16 novembre sera inaugurée par Alaska Airlines la ligne reliant Seattle-Tacoma à Charleston. À partir de cette date, la compagnie proposera 4 rotations hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) en Boeing 737 (160 places). L’appareil décolle depuis l’état de Washington à 8h30 et depuis la Caroline du Sud à 17h50 (atterrissages respectifs à 16h50 et 21h10).

    Pour information, Alaska Airlines s’est fixé comme objectif de totaliser 21 nouveautés lancées en 2015 (du 1er janvier au 31 décembre).

  • Archive : 17/10/2015 12h00
    Alaska Airlines à Raleigh-Durham, Los Cabos, Puerto Vallarta et San José

    Quatre nouvelles lignes sont venues enrichir le programme de vols d’Alaska Airlines. Ces lignes ont pour points de départ Seattle, Orange County et Los Angeles.

    La ligne en partance de Seattle-Tacoma a été lancée le 1er octobre dernier, date à partir de laquelle Alaska Airlines propose une rotation quotidienne à destination de Raleigh-Durham. L’avion chargé de la desserte décolle à 8h40 à l’aller et à 17h55 au retour (atterrissages respectifs à 16h50 et 20h54).

    Orange County a droit à deux nouveautés, tous à destination du Mexique. D’abord Los Cabos où Alaska Airlines opère 4 rotations hebdomadaires (lundi, mardi, jeudi et samedi) avec un décollage à 10h05 à l’aller et à 14h20 au retour (atterrissages respectifs à 13h20 et 15h44). Ensuite Puerto Vallarta qui a droit à 3 vols par semaine (mercredi, vendredi et dimanche) avec un départ depuis la Californie à 9h50 et depuis le Mexique à 15h52 (arrivées respectives à 14h40 et 16h55).

    Enfin, la dernière nouveauté, celle en partance de Los Angeles a pour point de chute San José au Costa Rica. Il y sera question de 4 rotations hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi et samedi) avec un départ à 8h35 à l’aller et à 17h30 au retour (arrivées respectives à 16h30 et 21h55).

  • Archive : 07/03/2015 14h00
    Un San Diego – Kona pour Alaska Airlines

    Kona, une des îles composant l’archipel d’Hawaii s’apprête à accueillir d’ici le 5 mars la compagnie Alaska Airlines en provenance de San Diego. La nouvelle liaison de la compagnie américaine comptera en tout 3 vols par semaine (lundi, jeudi et samedi).

    Déjà présente à Honolulu, Kahului (Maui) et Lihue (Kauai) , la compagnie Alaska Airlines rajoute l’île de Kona à son programme de vols vers Hawaii. La ligne sera opérée en situation de monopole et l’appareil chargé de la desserte partira de San Diego à 17h55 pour atterrir à Kona à 22h ; dans l’autre sens, il prendra le départ à 9h pour une arrivée prévue en Californie à 16h25. Au plus fort de la prochaine saison estivale, Alaska Airlines, au départ de San Diego, proposera jusqu’à 27 rotations hebdomadaires à destination de l’archipel.

    À Kona, Alaska Airlines côtoiera les compagnies Hawaiian Airlines, WestJet (filiale d’Air Canada, en provenance de Vancouver), United Airlines (au départ de Los Angeles, San Francisco et Denver), Delta Air Lines (au départ de Los Angeles et bientôt Seattle-Tacoma) et US Airways (en provenance de Phoenix).

  • Archive : 01/06/2014 14h00
    Alaska Airlines se renforce massivement à Seattle

    La compagnie Alaska Airlines s’est fixé comme objectif d’accroitre de 11% son trafic au départ de Seattle-Tacoma. Pour ce faire, elle compte opérer 27 rotations quotidiennes supplémentaires d’ici le printemps.

    Les changements seront visibles à partir du mois de juin, date à partir de laquelle Alaska Airlines opèrera des vols à destination de la Nouvelle-Orléans (à partir du 12) et de Tampa (à partir du 20). Puis, au mois de septembre, elle lancera des liaisons menant à Baltimore (le 2), Détroit (le 4) et Albuquerque (le 18). Enfin, en novembre, si elle arrive à obtenir les autorisations nécessaires, elle s’envolera vers Cancún (à partir du 6). Les autres nouveautés conduiront la compagnie américaine à Chicago, Sacramento, Fairbanks, Palm Springs, Boston, Denver et Boise, des destinations qui seront desservies quotidiennement.

    Voilà pour ce qui est des nouveautés, mais Alaska Airlines envisage aussi de renforcer, toujours depuis Seattle, la desserte de Los Angeles (en rajoutant 2 vols quotidiens supplémentaires) et de Portland (avec 3 vols quotidiens en plus).

    Pour information, des 100 différentes destinations proposées par Alaska Airlines (aux États-Unis, au Canada et au Mexique), 79 sont desservies depuis Seattle. Un mot sur sa flotte, la compagnie dispose aujourd’hui de 136 Boeing, son carnet de commandes mentionnant encore 37 B737MAX et 25 B737-900ER non livrés. Enfin, au sujet des accords de partage de codes, elle en a conclu entre autres avec Air France, KLM, American Airlines, Delta Air Lines, Aeromexico, LAN Airlines, Emirates Airlines, Qantas Airways, Cathay Pacific, Korean Air ou encore Fiji Airways.

  • Archive : 11/10/2012 12h00
    Alaska Airlines pense acheter 50 Boeing 737

    Un gros contrat portant sur l’achat de 50 Boeing 737 devrait être conclu entre Alaska Airlines et l’avionneur américain, à en croire le Wall Street Journal. La compagnie a porté son choix sur les derniers-nés du modèle, c’est-à-dire les 737-NG et les 737 MAX.

    Aux 102 Boeing 737 déjà présents au sein de la flotte d’Alaska Airlines devraient s’ajouter 50 autres unités, variant du 737-NG au 737 MAX (MAX8 et MAX9) sans précision des nombres exacts pour chaque version. Mais jusqu’ici donc, ni Boeing ni Alaska Airlines n’ont confirmé la véracité des propos du Wall Street Journal.

    Selon le journal, Alaska Airlines songerait sérieusement à renouveler sa flotte pour retirer du circuit les avions vieillissants et, pourquoi pas, renforcer ses capacités. Le carnet de commandes de la compagnie mentionne déjà 22 B737-900ER et 3 B737-800.

    Pour information, Alaska Airlines se spécialise surtout dans la desserte des villes sur le continent américain à savoir aux États-Unis, au Canada, au Mexique et à Hawaï (95 destinations au total), avec le concours de sa compagnie sœur Horizon Air. Elle a conclu des accords de partage de codes avec entre autres Air France, American Airlines, Delta Air Lines, British Airways, KLM, Qantas Airways, Icelandair et quelques autres encore. Si la commande se confirme, Alaska Airlines deviendra le 7e opérateur américain du B737 MAX .

  • Archive : 12/07/2012 08h30
    American Airlines de plus en plus tentée par la fusion

    Après sa mise sous protection du chapitre 11 de la loi américaine sur la faillite, American Airlines songe de plus en plus à une fusion, pourquoi pas avec une de ses compatriotes et rivales.

    En s’adressant à son personnel, le PDG d’American Airlines, M. Tom Hogan a fait part de son souhait de contracter une fusion pour sortir la compagnie américaine de la situation délicate où elle se trouve actuellement. Pour ce faire, American Airlines pense notamment à US Airways, Virgin America, Alaska Airlines, Frontier Airlines ou encore JetBlue Airways. Pas de trace, par contre, de Delta Air Lines dans la liste mentionnée par American Airlines lors de sa réunion avec ses créanciers. Jusqu’ici, seule US Airways a manifesté son grand intérêt pour un tel projet, par la voix de son porte-parole.

    Cette ouverture à la fusion survient puisque le plan d’austérité qu’American Airlines a adopté en février dernier tarde à porter ses fruits, alors qu’elle a déjà procédé au licenciement de 13000 de ses employés en vue d’économiser 1,3 milliard de dollars. Les syndicats au sein d’American Airlines ont déjà pris les devants en contractant un accord avec US Airways portant sur les conditions de travail au cas où les deux compagnies venaient à fusionner.

  • Archive : 05/02/2012 08h00
    Emirates Airlines et Alaska Airlines combinent leurs programmes de fidélité

    La compagnie Emirates Airlines a profité du lancement de sa nouvelle ligne Dubaï – Seattle pour développer un partenariat avec Alaska Airlines, un accord portant sur l’accumulation des miles.

    Le vol inaugural de la liaison quotidienne Dubaï – Seattle aura lieu le 1er mars prochain, Seattle devenant alors la 6e ville américaine desservie par la compagnie. Quant à l’accord passé entre elle et Alaska Airlines, il permet à ses passagers de cumuler des miles en voyageant avec la compagnie américaine vers n’importe quelle ville aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada.

    Il en sera de même pour les passagers d’Alaska Airlines qui verront leurs miles augmenter s’ils prennent un vol d’Emirates Airlines. Il faut préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’un accord de partage de codes.

    Pour rappel, le trajet Dubaï – Seattle d’Emirates Airlines se passera à bord d’un Boeing 777-300ER d’une capacité de 354 places. Ce dernier quittera Dubaï à 9h50 et Seattle à 17h25 pour des arrivées respectives à 13h10 et le jour suivant à 18h55 (compte tenu du décalage horaire). Emirates Airlines opèrera sur cette route en situation de monopole.

  • Archive : 05/11/2011 16h28
    Un San José-Honolulu et Oakland-Honolulu pour Alaska Airlines

    À partir du mois d’avril de l’année prochaine, plus précisément le 10, 2 nouveaux vols directs et réguliers à destination d’Honolulu vont avoir lieu chez Alaska Airlines, l’un en provenance de San José (Californie) et l’autre depuis Oakland.

    Pour les vols en partance de San José, les horaires suivis par le Boeing B737-800 se détailleront comme suit : départ tous les jours à 10h30, arrivée à 12h55 (tenant compte du décalage horaire puisque le trajet dure en réalité 5h25) ; inversement, départ à 12h20 et arrivée à 20h20. Pour la desserte depuis Oakland, le départ aura lieu tous les jours à 8h55 pour l’aller et à 13h55 pour le retour avec des arrivées respectives à 11h20 et 21h55.

    Sur les deux lignes, la compagnie retrouvera la compagnie Hawaiian Airlines qui y effectue aussi une liaison quotidienne. Hormis Honolulu, les avions d’Alaska Airlines en provenance d’Oakland et San José atterrissent également à Kona (île d’Hawaii), à Lihue (île de Kauai) et sur l’île de Kahului. À destination d’Hawaii, Alaska Airlines propose aussi des vols au départ de Sacramento et, en hiver, en provenance de Seattle, Portland, San Diego et Bellingham en plus des 3 autres ci-dessus. Pour ne pas avoir à affronter les compagnies comme Delta Air Lines, United Airlines, Continental Airlines ou encore American Airlines, la compagnie venue d’Alaska ne programme aucun vol entre Los Angeles et Hawaii ni entre San Francisco et Hawaii.

  • Archive : 14/03/2011 11h30
    Alaska Airlines : panique en plein vol

    Les passagers et les membres d’équipage d’un vol d’Alaska Airlines ont confondu une prière juive orthodoxe avec une attaque terroriste. Le personnel navigant a aussitôt alerté les services de police, qui ont assailli l’appareil à son arrivée.

    Le vol 241 d’Alaska Airlines avait quitté Mexico City pour rallier Los Angeles. Durant le vol, trois passagers se sont levés de leurs sièges et se sont mis à prier suivant le rituel juif orthodoxe, en enfilant un tefillin, qui comporte des lanières de cuir et des boîtes en bois contenant un morceau de parchemin sur lequel sont inscrits des versets de la Torah. Mais les autres passagers et les membres d’équipage ignoraient cette coutume, croyant que les trois individus étaient sur le point de se faire exploser, et ils furent proie à la panique.

    L’équipage a aussitôt bouclé le cockpit et alerté les autorités au sol, en signalant un assaut à bord. Une fois arrivé sur le tarmac de l’aéroport de Los Angeles, l’appareil a été pris d’assaut par des agents du FBI, des policiers et des officiers des douanes. Les trois hommes, d’origine mexicaine, ont été appréhendés et interrogés. Après une enquête, ils ont été relâchés.

  • Archive : 14/02/2011 08h00
    Alaska Airlines : un vol annulé en raison de la présence d’un rat

    La présence d’un rat, déambulant dans la cabine d’un appareil d’Alaska Airlines a contraint la compagnie à annuler le vol à destination de Denver.

    Un Boeing 737 de la compagnie Alaska Airlines devant rallier vendredi la ville Denver, depuis l’aéroport de Seattle, a dû être immobilisé au sol en raison de la présence d’un rat, qui se promenait dans les couloirs de l’avion. Les passagers embarqués à bord, amusé par ce fait insolite, ont dû prendre un autre vol qui décollait 90 minutes plus tard.

    Les services de dératisation ont été appelés en renfort pour débusquer le rongeur et pour éliminer les éventuelles litées. Des techniciens ont ensuite inspecté l’appareil au cas où le rat aurait fait des dégâts, pouvant poser des problèmes de sécurité.

    Cet incident n’est pas le premier du genre. En outre, il n’a causé aucun désagrément. Ce ne fut pas le cas à bord d’un vol d’US Airways. Au mois de juillet dernier, un voyageur a transporté de la viande avariée en cabine. Ainsi, les autres passagers ont eu la désagréable surprise d’assister à un spectacle d’asticot au moment où ils ont récupéré leurs affaires dans le compartiment bagage. Au mois de septembre, un trafiquant malaisien d’espèces en voie de disparition avait été condamné à des peines de prison pour avoir caché des boas vivants dans ses bagages.