Voyage Baléares

Guide de voyage Baléares - Espagne - explorez un monde différent avec Vol discount

Voyage Baléares Voyage Baléares Voyage Baléares Voyage Baléares

Guide de voyage Baléares - Espagne : les multiples facettes de l'archipel catalan

A l'est de la péninsule ibérique, au beau milieu de la Méditerranée, les Baléares sont un archipel composé de cinq îles auxquelles s'ajoutent quelques îlots. Le premier groupe d'îles est baptisé les Gymésies et compte Majorque, Minorque et Cabrera ; il est l'archipel le plus vaste. Le second, Pityuses, rassemble Ibiza et Formentera.
Avec Palma, sur l'île de Majorque pour capitale, les Baléares, terre catalane, regroupent un total de 1 071 221 habitants, dont presque 815 000 vivent à Majorque. Au large de Valence, l'île est connue pour ses attraits et stations touristiques. Au-delà de l'urbanisation de certaines cotes, elle a conservé un caractère naturel, avec des espaces préservés, trois zones montagneuses et des plaines agricoles, mais aussi culturel, avec notamment de belles cités médiévales et des villages typiques.

Guide touristique Baléares - Espagne : authenticité à Minorque et Formentera, paillettes à Ibiza...

Minorque a conservé une vocation plus agricole. Elle est restée préservée et ses splendides calanques se méritent : il faut souvent y accéder après une longue marche. Également loin du tourisme de masse, Cabrera est entourée de plusieurs îlots et classée en parc national. Les touristes s'y rendent essentiellement pour la randonnée. Formentera est pour sa part inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco avec son littoral aux eaux cristallines et ses salines. On est loin de l'ambiance d'Ibiza, haut lieu de fête depuis des décennies, successivement pour les hippies, le monde underground et aujourd'hui les adeptes de musiques électroniques.
Les Baléares forment ainsi un archipel où tous les tourismes sont possibles, que l'on aime la vie nocturne ou que l'on préfère les sites naturels, que l'on cherche la foule ou au contraire la tranquillité.

Guide gastronomie - Baléares - Espagne - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit gastronomie Baléares - Espagne : l'huile d'olive, le poivron et le piment

La gastronomie des Baléares est caractérisée par cette alchimie qui fait des mets délicieux avec les produits locaux les plus simples. Ainsi le plat certainement le plus typique est-il fabriqué à partir de farine, d'oeufs, de saindoux, de sucre et de lait : il s'agit des Ensaïmadas, des biscuits en spirale, fourrés ou non, et que l'on trouve dans toutes les boutiques, cafés ou restaurants de l'archipel.
Le poivron, le piment et l'huile d'olive figurent pour leur part dans tous les plats salés de la gastronomie locale, dans laquelle se retrouvent par ailleurs des saveurs arabes et africaines. Parmi ces plats, le plus connu est sans doute le Frit Mallorqui, de la viande, des abats ou du poisson mitonnés avec des pommes de terre, des poivrons, du piment, de l'oignon, de l'ail et du fenouil. La Sobrasada artisanale (une charcuterie à base de porc haché et de piment), la sope mallorquine (avec du pain) et les Formatjades (petits chaussons fourrés) sont aussi parmi les mets représentatifs des Baléares.

Guide touristique gratuit gastronomie Baléares - Espagne : des fromages et des vins

Côté fromage, le queso de Mao, ou Mahon, s'est vu attribuer une appellation d'origine contrôlée européenne. Certaines îles des Baléares présentent leurs propres spécialités. C'est le cas à Minorque, avec le Flao, un flan au lait de brebis.
L'archipel n'en oublie pas la boisson. Ici, le lait d'amande est une exquise tradition centenaire. Les liqueurs sont fabriquées grâce aux fruits et aux herbes sauvages des îles, oranges, thym, etc. Dans certaines de ces liqueurs, plus de trente herbes sont utilisées ; on leur prête, en effet, des vertus médicinales. Les Baléares produisent encore des vins réputés, dont le célèbre Monto Negro.

Guide touristique culture - Baléares - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme culture - Baléares : le catalan en toile de fond

De par sa géographie comme son histoire, la culture des Baléares a été nourrie par de multiples influences. De multiples civilisations se sont succédé durant 6000 ans sur les îles de l'archipel, Phéniciens, Carthaginois, Romains, Byzantins, Omeyyades, Pisans, Aragonais ou Catalans. Leurs souverains sont venus d'Afrique, d'Orient, d'Europe. Cette diversité se retrouve dans l'architecture des principales villes des Baléares, particulièrement sur Majorque et Ibiza, comme dans les musées qui relatent l'histoire de l'archipel.
L'élément fort de la culture des Baléares est la langue, et ce depuis onze siècles. Ici, le castillan (l'Espagnol officiel) s'apprend à l'école mais dans la rue on parle catalan. Les noms des rues, eux des arrêts de bus... illustrent la pratique quotidienne de cette langue, qui se divise en différents dialectes selon que se trouve à Ibiza et Formentera ou bien à Minorque, ou encore à Majorque.

Guide vacances culture - Baléares : à chaque île ses traditions

Avec une population à 90% catholique, les Baléares accordent une large place aux fêtes chrétiennes et chaque village célèbre son saint lors de festivités et de processions qui se déroulent généralement durant la période estivale. L'été est ici, en règle générale, propice à la fête et aux événements culturels. Et là encore, chaque île a ses spécificités. Minorque est connue pour ses chevaux et ses cavaliers. A Majorque, on danse au son des xeremia - des sortes de cornemuses - et des espasi - tambours, alors qu'Ibiza et Formentera ce sont les castanyoles qui donnent le rythme.
Quant au pont culturel qui relie les Baléares au reste de l'Espagne, il s'agit tout simplement du... rythme de vie ! Ici comme ailleurs dans la péninsule ibérique, les après-midis ne commencent pas avant 16 heures.

Guide histoire - Baléares - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide histoire - Baléares

La présence humaine aux Baléares remonte à l'ère préhistorique puisque des tombes néolithiques ont été retrouvées à Majorque et que l'île de Minorque compte de nombreux sites datés entre 1600 et 700 avant Jésus-Christ.
L'archipel connut ensuite la présence de multiples civilisations, au gré des conquêtes et des reconquêtes, des pirateries et des alliances. Certaines, à l'image de la dynastie omeyyade d'Espagne, ont définitivement marqué les Baléares en y développant des activités telles que l'agriculture et l'artisanat.

Voyage histoire - Baléares : des îles façonnées par les conquêtes

D'abord conquises par les Phéniciens (Ibiza) et les Carthaginois (Majorque), les îles des Baléares tombent dans l'escarcelle romaine en 123 av. JC. Elles font ensuite partie du royaume germanique des Vandales jusqu'en 465 avant de connaître la domination byzantine. A partir de 903, les Omeyyades d'Espagne règnent sur les Baléares jusqu'au débarquement des Pisans alliés aux Catalans en 1114 à Majorque. Moins d'un siècle plus tard, en 1203, les Almoravides d'Afrique du Nord prennent possession de la principale île de l'archipel, délogés et remplacés en 1229 par les Almohades.
La reconquête vient d'une autre alliance, cette fois entre Catalans et Aragonais. En 1349, les Baléares intègrent le Royaume d'Aragon, puis le Royaume d'Espagne, et ce même si Majorque connut une période d'indépendance entre 1276 et 1344, dirigée par une branche aragonaise.
Alors que les symboles identitaire et la langue avaient été interdits par le roi Felipe V en 1715, les îles Baléares obtiennent le statut de communauté autonome en 1983.

Guide touristique géographie - Baléares - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme géographie - Baléares : les îles

Les origines géographiques de l'archipel des Baléares sont doubles, d'où la distinction entre Gymésies et Pityuses. Le premier groupe d'îles, comprenant Majorque, Minorque et Cabrera, sont un prolongement des cordillères bétiques ; alors que le second, avec Ibiza, Formentera et les nombreux îlots alentours est issu d'un massif englouti.
Les Baléares présentent une grande variété de paysages, y compris sur une même île. Ainsi Majorque, outre une côte rocheuse, abrite trois chaînes montagneuses, dont la Serra Tramontana où huit sommets dépassent les mille mètres, mais aussi une vaste plaine en son coeur. Minorque se partage entre plaines et petites collines. Il s'agit de l'île la plus plane avec Formentera. Car Ibiza est aussi une île montagneuse, dans une moindre mesure toutefois que Majorque puisque son plus haut sommet culmine à 475 mètres. Entre deux chaînes, s'étend une plaine agricole réputée pour sa terre rouge. Quant à Cabrera, toute l'île et les îlots qui l'entourent sont classés en parc national maritime et terrestre. C'est là, notamment, que l'on trouve les célèbres prairies à posidonies, classées au patrimoine naturel mondial de l'Unesco.

Guide vacances géographie - Baléares : le climat

Le climat des Baléares est méditerranéen, chaud et sec en été, tempéré durant l'hiver avec toutefois des nuances. En effet, la période estivale est nettement moins étouffante à Minorque et dans le nord de Majorque à Ibiza et Formentera, réputées plus ensoleillées. Le climat peut même y être qualifié de subdésertique. L'île de Minorque est en outre soumise, en hiver, aux forts vents de la Tramontana.

Guide loisirs - Baléares - Espagne - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit loisirs Baléares - Espagne : profiter de la nature

De multiples activités de loisirs sont à la disposition des touristes qui fréquentent les Baléares, particulièrement sur les îles les plus importantes, Majorque et Ibiza. Et ce la nuit puisque certaines stations sont célèbres pour leur ambiance nocturne, mais aussi le jour...
La nature - Les Baléares proposent de splendides sites naturels et quelques curiosités. Le Parc national maritime et terrestre de l'archipel de Cabrera en est le fleuron, mais d'autres réserves naturelles méritent le détour : Mondrado, S'Albufereta à Majorque ; Ses Salines à Ibiza et Formentera ; S'Albufera des Grau à Minorque... Les grottes sur la côte est de Majorque, Coves del Drach et Coves del Hams ont été sculptées par la mer.

Guide touristique gratuit loisirs Baléares - Espagne : découvrir le patrimoine et l'artisanat

Le patrimoine - La visite du Palma historique célèbre le passé romain, musulman et chrétien de la ville, entre la cathédrale, le palais de l'Almudeina, les anciens remparts et les bains arabes. Toujours sur l'île de Majorque, quelques villes médiévales méritent le détour, à l'image de Pollença et Alcudia. L'ancien quartier de pêcheurs d'Ibiza a également conservé tout son charme. Sur l'île de Minorque, c'est une plongée dans la préhistoire avec de nombreux sites - et les célèbres Talayots - sur la côte est et la côte sud.
L'artisanat - Les perles artificielles de Manacor sont réputées dans le monde entier. Et c'est seulement autour de la deuxième ville de Majorque que l'on peut découvrir leurs secrets de fabrication. Le verre soufflé, la fabrication d'huile d'olive et de lait d'amande font aussi partie des spécialités locales à découvrir, sans oublier le vin : toujours sur Majorque, un petit train touristique parcoure le vignoble.
Avec les enfants - Les familles peuvent profiter des parcs d'attraction des Baléares : Aqualand ou Western Park à Majorque, Aguamar à Ibiza, Aquapark à Minorque...

Guide transports - Baléares - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide transports - Baléares : aéroports et circulation automobile

Trois aéroports permettent de rejoindre les Baléares, celui de Palma à Majorque, celui de Sant Jordi à Ibiza et celui de Mahon sur Minorque. Des liaisons aériennes sont également assurées entre eux.
Sur terre - Une fois sur place, la location de voiture est une bonne solution. Attention, le contrat ne concerne généralement que l'île sur laquelle le véhicule a été loué. Ceux qui visitent les Baléares d'une île à l'autre doivent donc changer de voiture à chaque fois. Côté limitations de vitesse, elles sont de 110 km/h sur l'autoroute de Majorque, 100 km/h sur les routes principales, 90 km/h sur les routes secondaires et 50 km/h en agglomération. Mais le touriste s'aperçoit très rapidement que la conduite dans les Baléares est particulièrement... tranquille !

Voyage et transports aux Baléares, liaisons inter-îles

Les services de taxi sont nombreux sur Majorque, Formentera et Ibiza, îles où le réseau de bus permet également d'assurer les liaisons terrestres.
Le vélo est également un excellent moyen de transport, particulièrement sur Formentera, l'île au relief le plus plat. Il est possible de louer des deux-roues partout dans les Baléares.
Le réseau ferroviaire n'est développé que sur Majorque, avec une ligne qui relie Palma au nord-est de l'île. Un train touristique électrique séduira aussi les amateurs : il traverse la Serra Tramontana, de Palma à Soller.

Par la mer - Les liaisons inter-îles sont assurées par des ferries dédiés des compagnies Acciona-Trasmediterranea ou Balearia Eurolinies Maritimes. Interilles Expres, Mediterranea Pitiusa SL et Trasmapi assurent des transports express entre Majorque et Minorque pour le premier, Ibiza et Formentera pour les autres.

Guide et conseils pratiques Baléares - Espagne - explorez le monde avec Vol discount

Conseils pratiques Baléares - Espagne : précautions

Peu de formalités pour se rendre dans les Baléares, il suffit, pour les citoyens européens ou suisses, d'une carte d'identité ou d'un passeport, même périmé (depuis moins de cinq ans). Les Français pourront au besoin trouver sur place deux consulats, à Palma (Majorque) et Eivissa (Ibiza).
Santé - Être à jour de ses vaccins est la seule recommandation en matière de santé, si l'on excepte l'équipement indispensable composé du chapeau, de la crème solaire et... du répulsif anti-moustique. Le plus grand risque dans l'archipel est l'insolation ! Deux réseaux d'assistance médicale, l'un public et l'autre privé, sont bien développés. Les personnes ayant pris la précaution de se munir de la carte européenne d'assurance maladie pourront se faire rembourser les soins dispensés sur le premier.
Aux Baléares, un seul numéro d'urgence : le 112.

Guide voyages Baléares : argent, horaires, informations

Argent - La monnaie des Baléares est bien sûr l'euro et l'on peut trouver des distributeurs automatiques dans toutes les villes et quasiment tous les villages. Attention, les banques ferment en général à 14 heures. Il est conseillé de toujours avoir de la monnaie sur soi car aux Baléares tout est payant, ou presque, y compris les visites des églises et la plupart des parkings. Si l'on vous propose une excursion gratuite, il y a de fortes chances que l'on cherche à vous vendre quelque chose à la fin !
Horaires - Les magasins sont généralement ouverts de 10h à 19h, mais avec une longue pause le temps de midi... jusqu'à 16h30. Dans les Baléares on fait la sieste.
Tabac - Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics et cela inclue les espaces extérieurs devant des hôpitaux et des écoles.
Informations - Le meilleur moyen de se renseigner reste les offices de tourisme, principaux et municipaux.

Guide touristique Baléares et carnet de route - Vol discount donne envie de partir

Carnet de route Baléares - Espagne : vacances vertes à Formentera

Si la nature tente aujourd'hui peu à peu de reprendre ses droits aux Baléares et le « bétonnage » semble avoir marqué un coup d'arrêt, y compris à Majorque et Ibiza, l'île de Formentera est un lieu idéal pour les amateurs de tourisme vert. Que ce soit, d'ailleurs, sur terre ou en mer.
Les 82 km² de Formentera peuvent se parcourir à pied ou en vélo tout au long d'itinéraires verts. Dix-neuf ont été balisés par la municipalité. Ils traversent la plaine, les pinèdes, les dunes, etc., permettent de découvrir petits villages de pêcheurs ou criques cachées. L'un de ces parcours, la Mola, suit par exemple l'ancienne voie romaine le long de la côte. Au nord de l'île, la lagune Estany des Peix est une zone de protection spéciale des oiseaux et une réserve de la biosphère de l'Unesco.
Cette attention portée à la protection de l'environnement fait de Formentera un joyau de la Méditerranée.

Comparateur voyages Baléares : à Formentera, la mer est un joyau

L'eau tout autour de l'île - et particulièrement vers Ses Illetes - est d'une transparence inégalée, grâce aux prairies de posidonie océanique (une plante marine angiosperme), classées au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. En conséquence, à Formentera, la nature étale aussi son éclatante beauté sous la mer. Trente-trois points d'immersion sont ici réservés aux plongeurs désireux de découvrir la faune aquatique mais aussi les grottes sous-marines ou les parois tapissées de gorgone.
L'emblème de l'île ne se trouve toutefois pas en mer, mais bien sur terre. La sargantana est une espèce unique de lézard.

Guide touristique activités sportives - Baléares - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme activités sportives - Baléares : la mer en majesté... et le golf !

Les Baléares, ce sont au total 1428 kilomètres de côtes et des fonds marins exceptionnels. Rien d'étonnant dès lors à ce que les activités nautiques y soient ici reines. Voile, planche à voile, plongée sous-marine, pêche sportive peuvent s'y pratiquer un peu partout dans les nombreux clubs de l'archipel, particulièrement à Majorque. Pour la plongée sous-marine, Ibiza et Formentera sont les sites les plus remarquables.
Un autre sport est en son royaume dans les Baléares et il s'agit du golf. Il s'est développé pour attirer un tourisme d'hiver et pas moins de 25 terrains de toute beauté jalonnent l'archipel. 22 d'entre eux se situent à Majorque, 2 à Ibiza, 1 à Minorque.

Guide vacances activités sportives - Baléares : randonnée et cyclotourisme

Les randonneurs et cyclotouristes trouvent aussi leur bonheur aux Baléares. Les deux roues disposent de 675 km de routes secondaires pour découvrir les îles et de plusieurs circuits balisés à leur intention sur Majorque, Ibiza et Minorque. Les circuits de randonnée, en bord de mer comme dans les chaînes montagneuses de Majorque, jouent aussi la diversité. Avec une mention spéciale pour les itinéraires verts de Formentera.
Les sportifs ont tout loisir de pratiquer de nombreuses autres disciplines sur un archipel qui a vu naître des champions tel que le tennisman Rafael Nadal. Que l'on soit adepte des sports de balle (tennis, beach volley...) ou des sports aériens (parapente, deltaplane...), les principales îles, Majorque et Ibiza, disposent de toutes les installations nécessaires. L'aventure n'est pas en reste, que l'on pratique l'escalade ou le canyoning.
Les Baléares, un vaste terrain de sport grandeur nature !