La compagnie China Airlines

Compagnie aérienne nationale de Taïwan, China Airlines est née en décembre 1959. Son siège social est situé dans le centre de Taipei. Basée à l'aéroport international Taiwan Taoyuan, elle dessert 115 destinations à Taïwan ainsi que dans 29 pays d'Europe, d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Océanie. Autrefois interdits de vol en Chine, ses avions parcourent désormais tout le pays à raison de 100 vols hebdomadaires vers les 20 principales villes chinoises. Partez à la découverte de la Chine en prenant un billet d'avion avec China Airlines.

Faites le bon choix en partant avec China Airlines, compagnie possédant la flotte la plus moderne du monde.

Ses 87 avions assurent tant un service de fret que de passagers en Europe, en Asie et en Amérique. La présence de la compagnie sur la scène internationale est accentuée par son incorporation à l'alliance Skyteam. La compagnie aérienne a été récompensée à plusieurs reprises pour la qualité de ses services et l'aménagement de ses cabines. En réservant un vol avec China Airlines, les passagers bénéficieront des services de la meilleure qualité.
  • China Airlines
  • China Airlines
  • China Airlines
  • China Airlines
  • China Airlines

Vols China Airlines pas chers (Tarifs à partir de, en classe économique)

Compagnies
Vols China Airlines
Départ
Retour
Prix TTC
  • Vol Paris Surabaya
    02/01/2018
    05/02/2018
    1069 €
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion China Airlines. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols China Airlines discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie China Airlines. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur China Airlines. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion China Airlines avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Avis China Airlines : 16 / 20 (4 avis)
Votre avis sur China Airlines :

Actualités China Airlines et autres compagnies aériennes

  • 15/09/2016 09h00
    Baptême de l’air pour l’A350-900 de China Airlines

    Même s’il n’a pas encore intégré la flotte de China Airlines, le tout premier exemplaire des 14 Airbus A350-900 dont la compagnie taïwanaise a passé commande a pris son envol le 15 septembre dernier. C’est d’ailleurs ce type d’appareil que China Airlines compte utiliser pour desservir à nouveau Londres, une destination qu’elle ne propose plus depuis 2012.

    Le baptême de l’air de l’A350-900 de China Airlines, immatriculé provisoirement F-WZGV, s’est déroulé entre la Bretagne et Toulouse. Jusqu’à la fin de cette année, 4 exemplaires devraient être livrés à la compagnie taïwanaise. Pour la configuration, China Airlines a opté pour 32 sièges en Affaires, 31 en Premium et 243 en Économie. Les appareils seront bien sûr affectés à la base traditionnelle de la compagnie, à savoir l’aéroport de Taipei-Taoyuan. On ne sait pas encore quand le premier exemplaire arrivera effectivement à Taipei, mais China Airlines espère pouvoir l’exploiter à partir du 30 octobre, le déployant sur la ligne à destination de Hong Kong. Après, il pourrait être affecté à des dessertes un peu plus longues, à des lignes intercontinentales. Une ligne à destination d’Amsterdam-Schiphol a été évoquée pour début décembre.

    C’est justement vers l’Europe que l’appareil pourrait le plus servir pour China Airlines. Proposant actuellement des vols à destination d’Amsterdam, Rome, Francfort et Vienne, la compagnie souhaite reprogrammer le plus vite possible la ligne à destination de Londres où elle a atterri pour la dernière fois il y a de cela 4 ans. Et ce sera l’A350 qui serait l’appareil idéal pour y effectuer des vols directs, prolongés vers l’Australie (Sydney, Melbourne et Brisbane).

  • Archive : 03/08/2015 13h00
    China Airlines s’envole vers Fukuoka et Kumamoto au départ de Kaohsiung

    Cet hiver, China Airlines envisage de lancer deux routes à destination du Japon, au départ de Kaohsiung. La compagnie taïwanaise prévoit en effet de s’envoler vers Kunamoto et de Fukuoka.

    La ligne Kaohsiung – Kunamoto connaitra son vol inaugural le 25 octobre prochain. Il sera alors question de 3 vols par semaine (mardi, vendredi et dimanche) en Boeing 737-800. Avec à son bord 158 passagers au maximum (8 en Affaires, le reste en Économie), l’appareil décolle du sud de Taïwan à 9h05 et depuis l’aéroport japonais à 13h25 (atterrissages respectifs à 12h25 et 15h15).

    Quant à la ligne Kaohsiung – Fukuoka, elle sera proposée à partir du 26 octobre, toujours en B737-800. Cette fois, 2 rotations hebdomadaires (lundi et jeudi) seront opérées. Le décollage se tiendra à 9h05 à l’aller et à 13h40 (atterrissages respectifs à 12h40 et 15h45). Cette ligne figure déjà sur le programme de vols de la compagnie EVA Air.

    Pour information, les aéroports de Fukuoka et de Kunamoto sont déjà desservis par China Airlines au départ de Taipei-Taoyuan. Son programme de vols à Kaohsiung mentionne aussi des destinations japonaises comme Tokyo-Narita, Osaka-Kansai, Naha et Sapporo-Chitose.

  • Archive : 23/06/2015 14h00
    Depuis Taipei, China Airlines s’envolera vers Melbourne

    Une troisième ligne reliant Taiwan à l’Australie va voir le jour chez China Airlines le 25 octobre prochain. À cette date, la compagnie inaugurera sa ligne Taipei – Melbourne. La ligne connaitra un prolongement vers Christchurch (Nouvelle-Zélande).

    Sur cette nouvelle ligne, China Airlines proposera 3 rotations hebdomadaires (mardi, vendredi et dimanche) en Airbus A330-300 (307 places). Ce dernier prendra le départ de Taipei-Taoyuan à 23h30, fera « escale » à Melbourne-Tullamarine le jour suivant de 11h50 à 13h10 et atterrira en Nouvelle-Zélande à 19h30 ; dans l’autre sens, le décollage est programmé à 19h50 pour atteindre Melbourne à 21h40, l’appareil reprendra ensuite la route à 23h10 pour arriver à son point de départ le jour d’après à 5h35. C’est seulement sur le tronçon Melbourne – Christchurch que China Airlines sera sujette à la concurrence en y retrouvant Air New Zealand, Virgin Australia et Jetstar Airways. À noter qu’une ligne directe Taipei – Christchurch existe déjà chez China Airlines depuis octobre 2014 (3 vols par semaine). En Australie, outre Melbourne, la compagnie dessert aussi depuis la capitale taïwanaise les aéroports de Sydney et de Brisbane.

    Par ailleurs, on tient à rappeler que la flotte de China Airlines sera prochainement renforcée par 14 A350-900 (+ 6 en option), avec le premier exemplaire attendu pour début 2016. Configurés de façon à pouvoir accueillir jusqu’à 306 passagers (32 en Affaires, 31 en Premium et le reste en Économie), les appareils vont être déployés, entre autres, vers Bangkok-Suvarnabhumi, Vienne ou encore Rome.

  • Archive : 27/09/2014 12h00
    Tigerair Taiwan a débuté ses activités

    Pour son tout premier vol, la compagnie Tigerair Taiwan, fruit de la collaboration entre China Airlines et Tigerair, a choisi de relier Taiwan-Taoyuan à Singapour-Changi. Ledit vol s’est tenu le 26 septembre dernier.

    Tigerair Taiwan n’a pas attendu d’avoir une flotte fournie pour débuter ses activités. En effet, elle n’a, pour le moment, à sa disposition qu’un Airbus A320 pouvant accueillir jusqu’à 180 passagers. Dorénavant, l’appareil effectuera un vol par jour entre Taiwan et Singapour. Bien sûr, d’autres lignes vont être mises en place petit à petit, notamment vers Bangkok, Chiang Mai, Danang ou encore Tokyo. Il est également évident qu’elle renforcera sa flotte, 12 appareils étant attendus jusqu’en 2018. Il est à noter que selon l’accord de joint venture conclu entre la compagnie chinoise et sa consœur de Singapour, China Airlines possède 90% de parts dans le capital de la nouvelle low cost, les 10% revenant évidemment à Tigerair.

    China Airlines et Tigerair devance donc la compagnie taïwanaise TransAsia Airways qui lancera aussi une filiale low cost (V Air), peut-être d’ici le mois de novembre.

  • Archive : 17/12/2013 11h00
    Tigerair Taiwan verra le jour en 2014

    Née de la collaboration entre la compagnie taïwanaise China Airlines et son homologue de Singapour Tigerair, la low cost Tigerair Taiwan devrait débuter ses activités l’année prochaine, vers le troisième trimestre.

    Même si elle a hérité du nom de « Tigerair », cette nouvelle filiale sera détenue à 90% par China Airlines. Cette dernière tient tout de même à préciser que la nouvelle low cost sera gérée de manière autonome. Tigerair Taiwan est appelée à voler vers les destinations les moins exploitées par les autres compagnies concurrentes, à Taïwan bien sûr, mais également au Japon et en Corée du Sud. Sa flotte se constituera, dans un premier temps, de 12 appareils.

    Les ambitions de la nouvelle low cost restent somme toute raisonnables, à croire le PDG de China Airlines. Sa création vient surtout en réaction à la prolifération de compagnies à bas coût dans cette partie du Globe (Asie-Pacifique), aussi bien locales qu’étrangères ; un phénomène favorisé par l’accord de ciel ouvert conclu entre le Japon et Taïwan. Parmi les low cost présentes à Taïwan on retrouve entre autres Cebu Pacific, Peach, AirAsia ou encore T’Way. À cette liste s’ajoutera vers fin 2014 la nouvelle filiale que TransAsia Airways envisage de lancer.

  • Archive : 31/12/2012 09h00
    China Airlines signe avec trois compagnies chinoises

    La compagnie aérienne taïwanaise China Airlines va former une alliance stratégique avec China Southern Airlines, China Eastern Airlines et Xiamen Airlines.

    Les détails de l’alliance entre les quatre membres de l’alliance SkyTeam ne seront officiellement connus que le 3 janvier 2013, mais elle vise essentiellement à renforcer leurs positions sur le très lucratif marché entre la Chine et Taïwan – où elles représentent environ la moitié du marché. Le partage de codes déjà pratiqué entre les aéroports de Taipei, Pékin et Shanghai pourrait ainsi être étendu à des routes moins fréquentées, et les compagnies pourraient harmoniser leurs horaires. Sur le net français les billets au meilleur prix de China Airlines sont proposés par des spécialistes comme Vol pas cher .

    L’alliance vise également à mieux concurrencer la compagnie nationale chinoise Air China, le transporteur privé taïwanais Eva Air et Cathay Pacific, cette dernière étant basée à Hong Kong qui « envoie » quasiment autant de visiteurs à Taïwan que le reste de la Chine. Selon CAPA, la future alliance détiendrait 59% des capacités entre Taipei et Shanghai (la route la plus populaire) ou 71% entre Taipei et Guangzhou, mais seulement 32% entre Taipei et Pékin où Star Alliance (Air China et Eva Air) « contrôle » 61% du trafic.

  • Archive : 07/12/2012 14h00
    6 nouveaux B777-300ER pour China Airlines

    L a flotte de la compagnie taïwanaise China Airlines devrait bientôt s’enrichir de 6 nouveaux Boeing 777-300ER, commande en a été passée auprès du constructeur américain.

    China Airlines aurait donc porté son choix sur le B777 au lieu de l’Airbus A350. Ainsi, la compagnie compte en acquérir 6 exemplaires. On ne sait pas encore le montant engagé par China Airlines dans cet achat ni la date à partir de laquelle les appareils devraient commencer à arriver, la compagnie s’abstenant de fournir davantage de détails pour cause de discussions toujours en cours. Les nouveaux appareils devraient servir à pousser vers la sortie quelques-uns des B747-400 en âge avancé. Pour le moment, la flotte de China Airlines compte 52 avions parmi lesquels on retrouve des B737-800 mais également des représentants de l’avionneur européen Airbus avec des A330 et des A340.

    Justement, en parlant d’Airbus, un contrat d’achat a été signé avec China Airlines quant à l’acquisition par cette dernière de 14 A350-900 (6 autres en options), avec une date de livraison fixée à l’année 2016, une commande susceptible de modifications si la compagnie opte comme Qatar Airways pour des A350-1000 (de plus grande capacité).

    Pour information, China Airlines est, à ce jour, présente dans 98 aéroports à travers le monde qu’elle dessert depuis Taipei. Un mot sur les accords de partage de codes, outre les autres membres de SkyTeam, elle en a développé avec Japan Airlines, Thai Airways, Xiamen Airlines ou encore Garuda Indonesia.

  • Archive : 03/08/2012 08h30
    China Airlines : une autre ligne à destination d’Auckland

    L’aéroport d’Auckland (Nouvelle Zélande) accueillera une autre ligne de la part de China Airlines au départ de Taipei, cette fois avec une escale à Sydney au lieu de Brisbane.

    La ligne triangulaire Taipei – Sydney – Auckland sera opérée par China Airlines à compter du 28 octobre prochain et fera l’objet de 4 vols par semaine. En fait, il s’agit d’un prolongement de l’ancienne liaison Taipei – Sydney. Le transport sera confié à un Airbus A330-300 d’une capacité de 307 sièges. Le départ depuis Taipei-Taoyuan auront lieu le mardi, mercredi, vendredi et dimanche à 23h, l’A330-300 fera escale à Sydney le jour suivant de 11h20 à 12h30 et atterrira en Nouvelle-Zélande à 17h40 ; pour le chemin inverse, le départ auront lieu le lundi, mardi, jeudi et samedi à 18h50 pour des arrivées à Sydney et Taipei respectivement à 20h20 et le jour suivant à 4h20.

    Cette route n’est sujette à aucune concurrence, mais les compagnies comme Singapore Airlines, Cathay Pacific, Korean Air, China Southern Airlines, Jetstar Airways, Malaysia Airlines et Thai Airways sont également présentes à Taipei et Auckland. Rappelons enfin que la ligne Taipei – Brisbane – Auckland de China Airlines compte aujourd’hui 3 vols par semaine.

  • Archive : 02/08/2012 15h00
    Air China : deux lignes en moins vers l’Asie du sud-est

    La compagnie Air China réduit sa voilure vers l’Asie du sud-est en interrompant pour un certain temps ses vols vers Singapour et Kuala Lumpur.

    La ligne Xiamen – Singapour d’Air China connaitra un arrêt à partir du 27 août prochain. La date d’une éventuelle reprise de la desserte n’a pas encore été communiquée par la compagnie. Cette ligne est sujette à la concurrence de China Airlines, Xiamen Airlines et SilkAir (une des filiales de Singapore Airlines).

    Quant à la ligne Pékin – Kuala Lumpur, la suspension des 3 vols par semaine est prévue pour le 9 octobre prochain. Pour celle-ci, les concurrentes d’Air China sont Malaysia Airlines qui y effectue 14 rotations hebdomadaires et AirAsia qui y est présente 4 fois par semaine.

    Un mot sur les accords de partage de codes, hormis ses partenaires de Star Alliance, Air China en a conclu entre autres avec Virgin Atlantic, Finnair, British Midlands (Bmi), El Al, LOT Polish Airlines, Austrian Airlines, Air Canada, TAM Airlines, Avianca, Asiana Airlines, Cathay Pacific, Egyptair ou encore South African Airways.

  • Archive : 22/07/2012 08h00
    Extension du partage de codes entre KLM et China Airlines

    D’autres lignes vont s’ajouter à l’accord de partage de codes qui lie les compagnies KLM et China Airlines, une entente qui ne porte jusque-là que sur une seule route de chaque côté (l’Amsterdam – Londres de KLM et le Kaohsiung – Singapour de China Airlines).

    À partir du 31 juillet, cinq nouvelles lignes viendront étoffer l’accord de code-share entre la compagnie néerlandaise KLM et son homologue chinois China Airlines. Du côté de KLM, il y aura 3 nouvelles routes proposées par China Airlines sur lesquelles elle pourra apposer son code. Il s’agit des liaisons au départ de Taipei à destination d’Amsterdam (passant par Bangkok et faisant l’objet d’un vol par jour), de Fukuoka et d’Okinawa (liaisons biquotidiennes). Pour China Airlines, elle aura le droit de commercialiser sous son propre code les vols opérés par sa consœur néerlandaise sur les axes Amsterdam – Taipei (liaison quotidienne) et Amsterdam – Manchester (6 vols quotidiens).

    Les autres partenaires en partage de codes de China Airlines sont les autres membres de SkyTeam ainsi que Lufthansa, Austrian Airlines, SAS Scandinavian Airlines, Virgin America, Air Canada, Japan Airlines, Thaï Airways et Egyptair. La compagnie chinoise est aujourd’hui présente dans 111 aéroports répartis sur 28 pays qu’elle dessert à l’aide d’une flotte de 51 avions.

    Pour sa part, KLM partage ses codes avec ses partenaires d’alliance (SkyTeam également) ainsi qu’avec Aerolineas Argentinas, Gulf Air, Garuda Indonesia, Bangkok Airlines, Ukraine International Airlines, Asiana Airlines, Jat Airways, Olympic Air et bien d’autres encore.