Voyage Ile de Saint Martin

Guide de voyage Saint-Martin - Antilles

Voyage Ile de Saint Martin Voyage Ile de Saint Martin Voyage Ile de Saint Martin Voyage Ile de Saint Martin

Guide touristique Saint-Martin : des atouts multiples

L'île de Saint Martin connaît un succès croissant auprès des touristes, que ce soit en raison des ses nombreuses plages de sable blanc, de l'excellence de sa gastronomie ou encore des multiples festivités, au premier rang desquelles le carnaval. Une superbe réserve naturelle, des nuits animées et d'excellentes opportunités de shopping (produits détaxés) contribuent aussi à faire de Saint Martin l'une des plus intéressantes destinations de la région des Antilles. Elle a autant à offrir aux amoureux de la nature qu'aux amateurs de musique et de vie nocturne et aux voyageurs à la recherche de rencontres chaleureuses.

Guide Saint-Martin : une destination métissée et accueillante

Les visiteurs de l'île apprécient son atmosphère métissée, avec plus de 80 nationalités différentes qui vivent en harmonie et ont créé de concert une culture unique et originale. La population est portée naturellement à la tolérance et vous apprécierez les échanges chaleureux qui se construisent au fil des rencontres. Saint Martin offre l'occasion de vacances vraiment variées, dans une atmosphère relaxante. Ce n'est pas pour rien que l'île est souvent appelée "friendly island" (l'île amicale)!

Guide gastronomie - Saint-Martin

Guide vacances gastronomie - Saint-Martin : une cuisine typique des Antilles

Un voyage aux Antilles et plus particulièrement à Saint Martin est l'occasion pour le voyageur de goûter à la cuisine créole. Nées du brassage des influences culinaires européennes, africaines et indiennes, les recettes font la part belle aux légumes marinés, servis en hors d'?uvre (les achards), aux patates douces, au colombo et aux fruits de l'arbre à pain. Les plats de viande sont à base de cochon local ou de cabri. Les jus de fruits sont délicieux, qu'ils utilisent la goyave, les fruits de la passion ou les prunes de cythère.

Guide gastronomie Saint-Martin - Antilles gratuit : rhum, fruits tropicaux et produits de la mer

Le rhum tient une place prépondérante à la fois dans les boissons antillaises et les cocktails, mais aussi comme base de certaines recettes ou sauces. Lors d'un séjour à Saint Martin, on goûtera aussi aux produits de la mer, d'une grande fraîcheur : poissons locaux grillés, langoustes et crustacés. Les viandes sont traditionnellement préparées au barbecue, avec des épices et des sauces créoles, qui combinent le sucré et le salé dans un mélange réussi. Les épices, en particulier, se marient parfaitement avec la saveur des fruits tropicaux dans les plats composés de viande ou de poisson.

Guide culture Saint-Martin - Antilles

Guide culture Saint-Martin : le patrimoine littéraire

La culture de l'île de Saint Martin s'inscrit dans la tradition créole des Antilles. Ainsi, Aimé Césaire, originaire de La Martinique, est le poète le plus connu de la région, où il a exercé par ailleurs une influence politique considérable. Les auteurs contemporains sont surtout des romanciers. Ils affirment leur héritage créole et font connaître leur culture dans un contexte international. C'est le cas, par exemple, de Patrick Chamoiseau, de Maryse Condé ou de Raphaël Confiant, dont les ?uvres jouissent en France d'une grande notoriété.

Guide culture Saint-Martin - Antilles gratuit : musique et cinéma

Le cinéma antillais est né dans les années 70. La culture créole s'exprime par exemple dans Rue Case-Nègres, d'Euzhan Palcy, primé à la Mostra de Venise en 1983. La musique tient une place importante dans la culture des Antilles et de Saint Martin. Elle s'inspire de la tradition africaine. Les percussions règnent en maître, en particulier le ka, un tambour en peau de chèvre, qui fut autrefois le symbole des mouvements indépendantistes. Le visiteur entendra couramment du reggae, du zouk et la biguine.

Guide histoire - Saint-Martin

Guide histoire Saint-Martin - Antilles gratuit : de la période précolombienne au XIXe siècle

L'île de Saint Martin a été découverte par Christophe Colomb en 1493. Jusque là, l'île était habitée par les indiens Arawaks qui y ont laissé de nombreux témoignages archéologiques. Les premiers colons européens s'installent au XVIIe siècle, en particulier les Français, à l'Embouchure, et les Hollandais à Little Bay. Espagnols et Anglais ont aussi marqué l'Histoire de l'île, mais comme l'intérêt économique de Saint Martin est limité, ils ne s'y sont jamais vraiment installés. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, la France et la Hollande sont en conflit pour la possession de Saint Martin. En 1817, un traité fixe le partage du territoire tel qu'on le connaît aujourd'hui. L'économie locale est basée, au XIXe siècle, sur le sel et la canne à sucre.

Voyage histoire Saint-Martin : la période contemporaine

L'aéroport de Juliana voit le jour sous la forme d'une base aérienne américaine durant la Deuxième Guerre mondiale. Dans les années 60, Saint Martin est intégrée au département français d'outre-mer de la Guadeloupe et le tourisme commence à se développer. En 1995, l'île est dévastée par l'ouragan Luis. En 2003, les électeurs se prononcent par référendum pour la transformation de Saint Martin en collectivité d'outre-mer, statut adopté en 2007. Fleming devient le premier président de la collectivité de Saint Martin. Depuis 2008, Sint Maarten a également obtenu le statut de territoire autonome du Royaume des Pays-Bas.

Guide du tourisme géographie Saint-Martin

Guide touristique géographie Saint-Martin gratuit : repères géographiques

L'île de Saint Martin se situe dans l'archipel de la Guadeloupe, au point de rencontre de la mer des Antilles et de l'océan Atlantique. Son territoire se compose de deux parties, Grande-Terre et Terres-Basses, séparées par l'étang de Simsonbaai. L'île a un relief de collines, avec un point culminant à 425m, le Pic du Paradis. La côte compte de nombreuses plages et est bordée de marais. A l'inverse, l'intérieur des terres est aride. Saint Martin est séparée en deux : au nord, la partie française couvre 3/5e de l'île, tandis que la partie hollandaise s'étend au sud.

Guide touristique gratuit géographie Saint-Martin - Antilles : le climat

Saint Martin jouit d'un climat tropical, caractéristique des Antilles. A l'est, la chaleur est tempérée par les alizés. La côte ouest est plus chaude, mais aussi plus sèche, car préservée des pluies. La température annuelle moyenne est de 27°C, avec des maximales qui dépassent rarement 32°C et des minimales qui ne descendent pas en-dessous de 20°. L'île profite d'une température constante, tout au long de l'année, ce qui en fait un lieu de séjour parfait en toute saison. L'hiver s'étend de mai à novembre tandis que la saison sèche, ou d'été, couvre la période de décembre à avril.

Guide loisirs Saint-Martin - Antilles

Guide touristique gratuit loisirs Saint-Martin - Antilles : événements et festivités

L'une des manifestations les plus réputées est le carnaval de Saint Martin, avec parades et concerts s'étalant sur toute une semaine (en février/mars dans la partie française, en avril dans la partie hollandaise). En juin a lieu le Billfish Tournament, une compétition spectaculaire de pêche au gros. Le 14 juillet est l'occasion de festivités comprenant concerts, feux d'artifice, bals et défilés, dans une atmosphère conviviale et électrique. Si vous venez en décembre, ne manquez pas le concours "Miss Caraïbe Hibiscus", une référence dans la région. Le reste de l'année, les touristes peuvent découvrir la culture caribéenne les mardis soirs, à Grand-Case, au fil de concerts et d'expositions.

Guide loisirs Saint-Martin - Antilles gratuit : les autres loisirs à découvrir

L'île de Saint Martin est réputée pour son animation nocturne, l'une des plus trépidante des Caraïbes. Casinos, discothèques, bars branchés, mais aussi nombreux concerts : les vacanciers trouvent aisément de quoi meubler leur temps libre et s'occuper une fois la nuit tombée. En journée, ne manquez pas de vous adonner au shopping détaxé : pas de droits de douane, pas de TVA ni d'autres taxes, voilà de quoi faire des affaires ! Dans la partie française, les boutiques de luxe et de mode sont légion. Visitez l'espace commercial West Indies à Marigot ou encore les magasins de la rue du Général de Gaulle. D'autres articles détaxés comprennent montres, lunettes, bijoux, alcool, cosmétiques et appareils électroniques.

Guide transports Saint-Martin - Antilles

Guide transports Saint-Martin : comment s'y rendre

L'aéroport international de Saint Martin se situe dans la partie hollandaise de l'île à Juliana. Air France propose des vols via la Guadeloupe. Un autre aéroport se trouve à Grand-Case Espérance : il propose des liaisons aériennes avec les autres îles des Antilles françaises, comme Saint-Barthélemy et la Guadeloupe. Enfin, il est possible de rejoindre Saint Martin via les États-Unis. Des liaisons maritimes régulières permettent de venir à Saint Martin depuis Anguilla, Saba, Saint-Barthélemy et Saint Estatius.

Guide touristique gratuit transports Saint-Martin - Antilles : circuler sur l'île

Plusieurs circuits de bus permettent de parcourir l'île. En particulier, la ligne reliant les deux aéroports se révèle très pratique. On peut aussi emprunter un bus entre Philipsburg et Marigot. Les taxis sont très nombreux et desservent les différents sites touristiques de Saint Martin. Ils proposent des tarifs fixes en fonction des destinations et n'utilisent pas de compteurs. Enfin, vous avez la possibilité de louer une voiture, pour découvrir l'île en toute indépendance. La route N7 en fait le tour, mais elle connaît des embouteillages fréquents.

Conseils pratiques Saint-Martin - Antilles

Guide touristique Saint-Martin et conseils pratiques : argent, formalités

Pour entrer sur le territoire de Saint Martin, il suffit au voyageur français de disposer de sa carte d'identité. Les autres voyageurs devront présenter un passeport. Pas de formalités douanières ni de contrôles entre les deux parties de Saint Martin. Sur l'île, la monnaie officielle est l'euro : vous n'aurez donc en théorie pas besoin de changer des devises. A l'usage, on constate cependant que le dollar est bien plus souvent utilisé. Dans la partie hollandaise, certains commerces peuvent ne pas accepter les euros. Les hôtels acceptent généralement les différents types de cartes de crédit.

Guide voyage Saint-Martin et conseils pratiques : langues et usages

Un pourboire est d'usage : environ 10% de l'addition. Certains établissements touristiques ajoutent systématiquement 15% aux tarifs annoncés : ne pas hésiter à s'informer avant de commander. De nombreuses langues sont parlées à Saint Martin, le français et le néerlandais étant les idiomes officiels. Mais vous entendrez aussi du créole, de l'anglais, de l'espagnol et du papiamento. Attention aux prises de courant et au branchement de vos appareils électriques : si l'électricité est en 220V dans la partie française, elle est en 110V dans la partie hollandaise.

Carnet de route Saint-Martin - Antilles

Guide et carnet de route Saint-Martin - Antilles : Marigot et la partie française

Marigot séduit le visiteur par une ambiance cosmopolite vraiment unique. En particulier, il ne faut pas manquer le marché quotidien, sur le port, avec ses fruits tropicaux et ses poissons : il constitue un spectacle typique et coloré. A proximité, le fort Marigot offre un superbe panorama sur la mer. On se rend aisément en voiture, en taxi ou à pied jusqu'au pic du Paradis, à 4km du centre-ville. De là, la vue porte sur une grande partie de l'île : la vallée de Colombier,très pittoresque, ainsi que les marais salants offrent un très beau panorama. Grand-Case est le village le plus charmant de Saint Martin, avec des maisons en bois typiques, de jolis jardins et une superbe plage de sable. A voir aussi : le petit hameau de Cul-de-Sac et l'anse Marcel.

Guide touristique Saint-Martin et carnet de route : découvrir la partie hollandaise

Basses-Terres est à cheval sur les deux parties de l'île. Les plus beaux paysages se rencontrent à la Baie Rouge (falaises, grottes sous-marines) et à Cupecoy Beach, avec une suite de criques sauvages et de falaises roses. Philipsburg est la capitale hollandaise de l'île et se présente comme un charmant mélange de maisons traditionnelles, joliment colorées, d'hôtels modernes et de boutiques duty-free. Oyster Pond est un séduisant port de plaisance, situé dans un environnement encore sauvage et préservé. Au large, on aperçoit des îlots rocheux inhabités, où l'on peut se rendre en bateau d'excursion. Dawn Beach est sans conteste la plus belle plage de la partie hollandaise.

Guide activités sportives - Saint-Martin

Voyage activités sportives Saint-Martin : les activités de bord de mer, le nautisme

Les nombreux sports nautiques proposés profitent d'un climat favorable et d'une eau de mer entre 25 et 30°C. Sur la côte Atlantique, on pratique la voile et la planche à voile. La meilleure saison pour le surf est l'été, avec des vagues de grande amplitude, surtout à Guana Bay. Vous pourrez aussi vous adonner à la plongée, que ce soit sur l'îlet Pinel, dans l'anse Marcel ou encore à Grand-Case. Les clubs locaux proposent la location de matériel, ainsi que des cours de plongée pour différents niveaux (de débutant à confirmé).

Voyage activités sportives - Saint-Martin : randonnée et cyclotourisme

Saint Martin mise aussi sur un tourisme nature. Ceux qui aiment marcher pourront s'éloigner de la foule des touristes de Marigot et profiter des 40km de sentiers aménagés. Le plus spectaculaire d'entre eux parcourt les crêtes, entre le pic du Paradis et Colombier : panoramas exceptionnels garantis ! Vous trouverez aussi de nombreuses possibilités de randonnées à cheval, ainsi que des parcours de cyclotourisme et des circuits en quad.