La compagnie Kenya Airways

Fondée en janvier 1977 suite à la dissolution d'East African Airways, Kenya Airways est une compagnie aérienne du Kenya basée à Nairobi. Avec son slogan « The Pride of Africa » (la fierté de l'Afrique) et sa flotte de 34 appareils, la compagnie dessert 32 pays d'Afrique, 4 pays d'Europe et 4 pays d'Asie et du Moyen-Orient. Sélectionnez votre itinéraire parmi les nombreuses destinations proposées et réservez votre billet d'avion Kenya Airways en toute tranquillité.

Voyagez l'esprit serein avec Kenya Airways

La présence de Kenya Airways sur la scène internationale et la qualité de ses prestations sont corroborées par son statut de membre de l'alliance SkyTeam, sa certification IOSA et les divers prix qu'elle s'est vue décerner au fil du temps. Kenya Airways fait également partie du groupe Air France-KLM, dont elle utilise le programme de fidélité Flying Blue. A la recherche de sécurité et de confort, optez pour un vol Kenya Airways.
  • Kenya Airways
  • Kenya Airways
  • Kenya Airways
  • Kenya Airways
  • Kenya Airways

Billets d'avion pas chers sur Kenya Airways (Tarifs à partir de, en classe économique)

Compagnie
Billet d'avion
Départ
Retour
Tarifs TTC
  • Vol Bujumbura Kigali
    11/08/2017
    20/08/2017
    157 €
  • Vol Canton ou Guangzhou Bangkok
    07/07/2017
    28/07/2017
    182 €
  • Vol Kigali Entebbe
    07/07/2017
    21/07/2017
    140 €
  • Vol Mombasa Nairobi
    18/07/2017
    28/07/2017
    85 €
  • Vol Kilimandjaro Nairobi
    02/08/2017
    16/08/2017
    180 €
  • Vol Bangkok Hong Kong
    07/12/2017
    19/12/2017
    163 €
  • Vol Kigali Nairobi
    11/12/2017
    25/12/2017
    134 €
  • Vol Nairobi Mombasa
    01/08/2017
    14/08/2017
    88 €
  • Vol Johannesbourg Addis Abeba
    17/08/2017
    26/08/2017
    164 €
  • Vol Addis Abeba Djibouti-Ville
    30/11/2017
    14/12/2017
    163 €
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion Kenya Airways. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols Kenya Airways discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie Kenya Airways. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur Kenya Airways. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion Kenya Airways avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Actualités Kenya Airways et autres compagnies aériennes

  • Archive : 29/12/2014 08h30
    Kenya Airways relie Nairobi à Moroni et Antananarivo, se renforce à Londres

    Une route triangulaire Nairobi – Moroni – Antananarivo sera inaugurée par Kenya Airways le 1er février prochain. Par ailleurs, la compagnie a également annoncé un rajout de capacité vers Londres-Heathrow avec le déploiement d’un Boeing 777-300ER entre le 14 juin et 13 septembre.

    La nouvelle route triangulaire reliant les capitales du Kenya, des Comores et de Madagascar comptera initialement 4 rotations hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi et dimanche) avant de passer à 5 (samedi) à partir de fin mars. Le Boeing 737-800 d’une capacité totale de 145 places (16 en Affaires, le reste en Économie) décollera de Nairobi-Jomo Kenyatta à 22h, sera à Moroni le lendemain de 0h20 à 1h10 et finalement à Antanarivo à 2h40 ; pour le retour, il n’y aura plus de détour par les Comores, l’appareil prenant le départ à 3h30 pour une arrivée prévue à 6h50. Ces rotations viennent s’ajouter aux 4 vols par semaine à destination de Moroni et aux 5 vols par semaine à destination d’Antanarivo que propose déjà Kenya Airways. Au niveau de la concurrence, la compagnie kenyane est confrontée à celle d’Air Madagascar sur le tronçon Antananarivo – Moroni.

    Concernant le renforcement de la desserte de Londres-Heathrow, l’actuel B787-8 Dreamliner devrait temporairement laisser sa place à un B777-300ER (402 sièges, dont 32 en Affaires), faisant ainsi gagner à la liaison 166 sièges supplémentaires à chaque vol. Pour rappel, la liaison fait l’objet d’un vol quotidien, avec un départ depuis le Kenya programmé à 23h35 (arrivée le jour suivant à 6h30) et depuis le Royaume-Uni à 20h (arrivée le lendemain à 6h30). La compagnie British Airways propose aussi cette ligne.

  • Archive : 31/01/2014 07h30
    Kenya Airways déploie son Dreamliner à Paris

    L’aéroport Paris-CDG devrait voir atterrir sur son sol un Boeing 787-8 Dreamliner appartenant à Kenya Airways d’ici le 1er juin. En effet, la compagnie aurait choisi Roissy comme 3e destination pour son Dreamliner après Mombasa et Dar Es-Salaam.

    Le Dreamliner se chargera du vol quotidien proposé par Kenya Airways sur la ligne Nairobi – Paris, prenant ainsi la place de l’habituel B767-300ER et offrant à la liaison 18 sièges supplémentaires par vol (234 sièges contre 216). Pour rappel, le départ est programmé depuis la capitale kenyane à 22h45 pour une arrivée en France prévue le jour suivant à 6h20 ; dans l’autre sens, le décollage a lieu à 10h55 et l’atterrissage à 20h30. Cette ligne ne souffre d’aucune concurrence, mais est concernée par un accord de partage de codes conclu avec Air France et KLM.

    Kenya Airways devrait prendre possession du premier des 9 Dreamliner (+ 4 en option) qu’elle a commandés au printemps prochain. Histoire de familiariser les pilotes avec l’appareil, celui-ci sera d’abord déployé sur des distances assez courtes, d’où la programmation des vols à destination de Mombasa et de Dar Es-Salaam.

    Constituée actuellement de 43 appareils, la flotte de Kenya Airways devrait connaitre dans les années à venir un renforcement conséquent pour atteindre, d’ici 2021 les 107 avions. Son réseau en sera automatiquement élargi, passant de 62 à 115 aéroports desservis à travers le monde. Ce projet de développement a été baptisé « Projet Mawingu ».

  • Archive : 01/10/2013 10h00
    Nairobi – Guangzhou sans escale pour Kenya Airways

    En plus des vols avec escales (à Dubaï et Bangkok), la compagnie Kenya Airways proposera également 3 rotations directes par semaine entre Nairobi-Jomo Kenyata et Guangzhou à partir du 19 novembre.

    À l’heure actuelle, au départ de Nairobi et vers Guangzhou, Kenya Airways propose un vol quotidien avec escale à Bangkok et le même nombre de vols avec escale à Dubaï. Ce seront les vols passant par la capitale thaïlandaise qui seront concernés par le changement. En réalité, Bangkok sera toujours desservie quotidiennement, sauf que le prolongement habituel vers Guangzhou sera redirigé vers Hong Kong, Kenya Airways programmant d’autre part 3 vols directs par semaine (lundi, mercredi et vendredi) en Boeing 777-300ER (397 places) entre Nairobi et Guangzhou. Pour la liaison sans escale, les horaires se détailleront comme suit : départ de Nairobi à 23h59, arrivée à Guangzhou le jour suivant à 15h55 ; dans l’autre sens, décollage à 21h40 (jour de l’arrivée) et atterrissage le jour d’après à 4h10. Cette ligne est dépourvue de toute concurrence.

    Pour information, le vol vers Hong Kong via Bangkok sera opéré en B767-300ER (216 sièges), là aussi en situation de monopole. Par ailleurs, Kenya Airways a annoncé son intention de mettre fin à la liaison Nairobi – Dubaï – Guangzhou.

    Kenya Airways retrouve à Guangzhou et Hong Kong les compagnies Ethiopian Airlines, South African Airways, Air Mauritius, SriLankan Airlines, Turkish Airlines, Qatar Airways, Saudia, British Airways, KLM, Swiss et Korean Air.

  • Archive : 03/06/2013 12h30
    Kenya Airways et China Southern Airlines modifient les termes de leur accord

    L’accord de partage de codes liant les compagnies Kenya Airways et China Southern Airlines a été renforcé, des modifications qui prendront effet à partir du 1er août prochain.

    Dès début août donc, les voyageurs de la compagnie kenyane se verront proposer au départ de Guangzhou des vols opérés par la compagnie chinoise à destination de Wuhan ou encore vers des aéroports australiens, en l’occurrence ceux de Sydney, Melbourne et Perth. Rappelons qu’une ligne Nairobi – Guangzhou est proposée par Kenya Airways, avec une escale opérée à Bangkok.

    L’accord étant bilatéral, les passagers de China Southern Airlines, eux, auront accès aux vols de Kenya Airways depuis Nairobi vers Johannesburg (Afrique du Sud), Lagos (Nigéria) et Lusaka (Zambie).

    Outre China Southern Airlines, Kenya Airways a développé le même type d’accord avec China Eastern Airlines, Korean Air, Vietnam Airlines, Jet Airways, Etihad Airways, Air France, KLM, Alitalia, Qantas Airways, LAM Mozambique et Air Mauritius.

    De son côté, China Southern Airlines est en partage de codes avec les autres membres de SkyTeam, mais elle s’est aussi entendue avec Japan Airlines, Asiana Airlines, Thai Airways, Asiana Airlines, Pakistan International Airlines et United Airlines.

  • Archive : 11/04/2013 17h53
    Kenya Airways se lance dans le low cost

    Le projet de Kenya Airways de lancer une filiale low cost, prévu pour 2012, se concrétisera cette année. La nouvelle compagnie a d’ores et déjà un nom : JamboJet.

    C’est aux micros de l’agence financière Bloomberg que le PDG de Kenya Airways, M. Titus Naikuni, a annoncé la naissance prochaine de la filiale low cost et dévoilé son nom. La naissance ne s’est pas faite en 2012 comme prévu parce-que, selon les dires de M. Naikuni, sa compagnie n’était pas encore prête et avait encore beaucoup de points à étudier. En plus, l’année dernière, il lui fallait obtenir une levée de fonds de 3,6 milliards de dollars pour pouvoir assurer sa survie et son expansion dans les dix années à venir, ce qu’elle n’a pas pu réussir. Maintenant que l’univers des vols à bas coût ne semble plus avoir de secret pour elle, Kenya Airways entend apporter une rude concurrence à FastJet, une autre compagnie low cost (tanzanienne celle-ci) financée par l’une des plus célèbres d’entre elles, la britannique easyJet.

    Pour information, Kenya Airways, qui est détenue à 26% par Air France-KLM, dispose actuellement d’une flotte de 40 appareils (+16 en commande) qui lui permet de desservir 59 destinations différentes à travers le monde. En termes de passagers transportés, elle est la troisième compagnie la plus puissante d’Afrique.

  • Archive : 16/12/2012 09h00
    Un accord conclu entre Kenya Airways et China Eastern

    La compagnie Kenya Airways vient de conclure un accord de partage de codes avec sa partenaire chez SkyTeam China Eastern Airlines, une entente qui concerne une ligne de chaque côté.

    Désormais, Kenya Airways peut proposer à ses passagers les deux vols quotidiens que China Eastern Airlines effectue sur la ligne Shanghai – Bangkok. En contrepartie, le transporteur chinois pourra commercialiser sous son propre code la rotation quotidienne opérée par son collègue africain sur la ligne Nairobi – Bangkok.

    Pour information, outre Shanghai, Kenya Airways propose déjà en Chine des vols à destination de Guangzhou et Hong Kong. Pour cette année, la compagnie compte avec la compagnie chinoise 4 nouvelles partenaires en codes-share avec Vietnam Airlines, Korean Air et Saudia. Outre ceux-là, elle est aussi en accord avec 17 autres compagnies parmi lesquelles on retrouve KLM, Air France, Alitalia, Aeroflot ou encore Jet Airways.

    Concernant China Eastern, la ligne de sa nouvelle partenaire est la première qu’elle propose en Afrique. La compagnie chinoise a développé des accords similaires avec les autres membres de SkyTeam ainsi qu’avec Etihad Airways, Japan Airlines, Qantas, WestJet et Mandarin Airlines.

  • Archive : 14/11/2012 11h00
    Kenya Airways et Vietnam Airlines en code-share

    Un accord de partage de codes unit désormais les compagnies Kenya Airways et Vietnam Airlines. L’entente porte sur les lignes entre le Kenya et le Vietnam qui passent toutes par Bangkok (Thaïlande).

    Avec cet accord, Kenya Airways gagne le droit de commercialiser sous son propre code les vols opérés par Vietnam Airlines vers Nairobi au départ d’ Hanoï et d’ Ho Chi Minh Ville (avec escale à Bangkok sur les deux liaisons). La capitale thaïlandaise est ralliée tous les jours par Kenya Airways depuis Nairobi en Boeing 777-200ER, une ligne également accessible aux passagers de la compagnie vietnamienne. Bangkok-Suvarnabhumi est aussi desservi quotidiennement par Vietnam Airlines, toujours depuis Hanoï et Ho Chi Minh Ville.

    Kenya Airways voit en ce nouveau partenariat l’occasion de développer son réseau vers l’Asie du sud-est, mais aussi de rendre l’Afrique plus accessible aux touristes vietnamiens. Cette année, la compagnie kenyane a déjà conclu des accords similaires avec Saudia et Korean Air, ce qui lui fait 17 partenaires en code-share parmi lesquels on retrouve Air France, KLM, Alitalia, Air Mauritius ou encore Aeroflot. Quant à Vietnam Airlines, elle partage ses codes avec 19 compagnies, en l’occurrence Air France, KLM, Delta Air Lines, Alitalia, Qantas Airways, Cathay Pacific…

  • Archive : 06/09/2012 08h30
    Kenya Airways revoit à la baisse son effectif

    Dans le bût de réaliser une économie annuelle de 15 millions de dollars, la compagnie Kenya Airways envisage de se délester d’une grande partie de son personnel.

    Un nouveau plan visant à réduire de 10 à 15% la masse salariale a été présenté par Kenya Airways. Le plan préconise le départ volontaire de 600 employés sur les 4834 que compte actuellement la compagnie, moyennant bien sûr une indemnité de départ, laquelle se monte à environ 24000 dollars. Jusqu’ici, 126 signatures ont été obtenues, un geste salué par la compagnie qui assure qu’ils ont pris la bonne décision, non seulement pour la compagnie, mais surtout pour eux.

    Malgré qu’elle soit une des plus grandes compagnies d’Afrique (aux côtés d’Ethiopian Airlines et de South African Airways), Kenya Airways assure que le plan est inéluctable à cause de la crise de l’endettement et de la récession de la zone Euro. Toutefois, la compagnie kenyane procèdera aussi au renouvellement de sa flotte, un projet qui lui coûtera pas moins de 3,5 milliards de dollars et qui vise à tripler en 10 ans le nombre d’appareils opérés (36 actuellement).

    Pour information, Kenya Airways appartient à 30% au gouvernement kenyan et à 26,73 % au groupe Air France-KLM. Concernant les accords de partage de codes, elle en a conclu avec Alitalia, Aeroflot, China Southern Airlines, Qantas Airways, Korean Air, Jet Airways, Air Mauritius et, bien sûr, Air France et KLM (avec qui elle est aussi en joint-venture).

  • Archive : 03/08/2012 15h00
    Kenya Airways rajoute des vols vers Dubaï

    La ligne Nairobi – Dubaï de Kenya Airways a fait l’objet d’un renforcement le 30 juillet dernier, faisant passer la desserte à 10 vols par semaine au lieu de 7.

    En plus de la rotation quotidienne opérée jusque-là, Kenya Airways programme 3 vols réguliers hebdomadaires en plus vers Dubaï. Le transport sur les vols rajoutés s’effectue désormais en Boeing 737-800 NG. Il observe les horaires suivants : le lundi, départ depuis Nairobi à 22h30 et depuis Dubaï le jour suivant à 5h45 (arrivées respectives à 4h45 et 9h50) ; le mercredi et le vendredi, le départ aller se tient à 22h45 et celui du retour le lendemain à 6h (arrivées respectives à 5h et 10h05). La compagnie Emirates Airlines se pose comme seule concurrente directe de la compagnie kenyane sur cette route. Sinon, il y a les autres compagnies du Golfe Qatar Airways et Etihad Airways qui atterrissent aussi à Nairobi (respectivement depuis Doha et Abou Dhabi).

    Un mot sur les accords de partage de codes, Kenya Airways en a conclu entre autres avec Air France, KLM, Alitalia, Aeroflot, Jet Airways, China Southern Airlines, LAM Mozambique, Qantas Airways ou encore Air Mauritius.

  • Archive : 22/06/2012 16h30
    Air Nigeria : les vols domestiques arrêtés momentanément

    À cause d’impôts impayés, la compagnie Air Nigéria s’est vue contrainte, jeudi dernier, à annuler ses dessertes sauf celles à destination de Londres.

    La décision vient de l’Agence nigériane de régulation de l’aviation civile (NCAA) à la suite des arriérées d’impôts de la compagnie qui s’élèvent aujourd’hui à environ 24,5 millions d’euros (5 milliards de nairas). Seule la ligne Lagos – Londres échappe à la suspension, une liaison qui fait l’objet de 4 rotations hebdomadaires (mercredi, vendredi, samedi et dimanche).

    La situation n’est pas inédite pour la compagnie qui avait déjà subi une première suspension entre le 11 et le 15 juin dernier, cette fois après un audit effectué par la NCAA après qu’un McDonnel Douglas 83 de Dana Air se soit écrasé et qu’environ 160 personnes aient trouvé la mort le 3 juin dernier.

    À titre d’information, Air Nigeria, connue autrefois sous le nom de Virgin Nigeria, est actuellement à la tête d’une flotte comprenant 9 Boeing 737, 2 Embraer E-190 et un Airbus A330. Son programme de vols à Lagos comprend 11 routes domestiques, 14 lignes régionales et une liaison vers Londres. Concernant les accords de partage de codes, elle en a conclu avec Kenya Airways et Ethiopian Airlines.