Voyage Madagascar

Guide touristique Madagascar - découvrez ce pays dans toute sa splendeur

Voyage Madagascar Voyage Madagascar Voyage Madagascar Voyage Madagascar

Guide touristique Madagascar : une île à la croisée des continents

Contrée atypique et multiculturelle, Madagascar émerveille par sa diversité luxuriante. Cette île - la cinquième plus grande du monde - est située au large de l'Océan Indien à la croisée de deux continents : l'Afrique et l'Asie. Fière de ses héritages pluriels, dont elle tire ses multiples facettes, l'île rouge abrite un Éden végétal à nul autre pareil. Sa biodiversité en fait un territoire unique au monde, devenu le refuge d'espèces végétales et animales aussi rares que précieuses. Préservée du tourisme de masse et politiquement indépendante, Madagascar n'est définitivement pas une île comme les autres. Le voyageur qui s'y aventure sera subjugué par sa nature et ses ethnies contrastées. La végétation foisonnante des forêts tropicales jouxte des zones désertiques aux allures de paysage lunaire. Les plages de sable fin bordent le littoral tandis que dans les terres, rizières et savane s'entremêlent.

Comparateur de voyage à Madagascar : une mosaïque d'ethnies, une île encore trop isolée

A Madagascar, les cultures les plus opposées cohabitent pacifiquement. Près d'une vingtaine d'ethnies forment l'unité malgache, tout en cultivant une identité propre et des coutumes ancestrales bien différenciées. Mais en dépit de son apparence paradisiaque, Madagascar fut victime de circonstances qui ne l'épargnèrent guère. Affaibli par une histoire chaotique et des cataclysmes naturels, le pays est l'un des plus pauvres du monde. Son avenir est aujourd'hui en construction. A cet égard, le tourisme est un axe de développement fondamental. Son essor permettrait d'influer une véritable dynamique économique à l'île, encore trop isolée. Une raison supplémentaire pour visiter cette destination passionnante, qui offre par ailleurs une kyrielle de possibilités aux touristes avides de dépaysement.

Guide gastronomie - Madagascar - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide gastronomie - Madagascar : riz et foie gras de canard !

La diversité malgache ne se limite pas aux paysages. La rencontre entre plusieurs cultures a donné vie à une cuisine métissée, qui ravira les palais en quête d'exotisme. Les conditions climatiques sont favorables à la culture de toutes sortes de fruits et légumes mais le repas traditionnel malgache se compose essentiellement de riz, qui est la céréale la plus cultivée sur l'ensemble du territoire. L'accompagnement se compose d'un plat de viande et de brèdes appelé « romazava », qui ressemble lointainement au pot-au-feu. N'hésitez pas à goûter aux spécialités régionales qui ne manqueront pas de vous surprendre ou de vous rappeler des mets biens connus, tel que le foie gras de canard, que l'on trouve en abondance dans les régions du nord-est.

Voyage gastronomie - Madagascar : cuisines indienne, chinoise, française et dominicaine...

Grâce à l'influence des cultures importées par les différentes populations installées dans l'île, vous pourrez réaliser un tour du monde culinaire. Nourriture indienne, chinoise, française, africaine, dominicaine... vous pourrez goûter à des plats typiques, issus de toutes les nationalités, au gré de vos envies. Concernant les boissons, la prudence recommande de privilégier les eaux en bouteille à l'eau du robinet même si cette dernière est potable dans les grands centres urbains. Le « ranon'ampango », boisson nationale, est une eau de cuisson du riz, très prisée des malgaches. Vous pourrez également consommer des jus de fruits exotiques et du vin produits localement. Si vous êtes amateur de bière, commandez sans hésitation une Three Horses Beer. Plus typiques, le vin de palme et le « betsa betsa », un jus de canne aromatisé, sont des boissons surtout consommées par les locaux mais que vous aurez plaisir à déguster.

Guide culture - Madagascar - Afrique - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit : la culture à Madagascar - Afrique : une musique aux milles visages

Artisanat, littérature, musique, danse... l'activité culturelle malgache est foisonnante. A Madagascar, les musiques et danses résultent d'une pluralité d'influences : afro-cubaine, asiatique, indienne et européenne. Véritable tradition, la musique ponctue chaque événement : festivités, bien sûr, mais également cérémonies religieuses et enterrement. Le rituel du « famadihana » ou « retournement des morts » est accompagné de rythmes soutenus et de danse dont les gestuelles sont impérativement codées. Là encore, les touristes souhaitant s'initier aux us et coutumes de l'île pourront déceler des différences notables en fonction de la région et de l'ethnie qu'ils côtoieront. Les airs langoureux et sensuels du littoral font place aux airs de blues, jazz et world-jazz chantonnés dans les hautes-terres. Dans toutes les régions résonne le valiha, sorte de cithare sur tuyau qui symbolise la culture musicale du pays.

Guide touristique gratuit : la culture à Madagascar - Afrique : l'hira gasy

Si vous vous rendez à Madagascar en été, ne manquez sous aucun prétexte les festivals de l'hira gasy qui se déroule de Juillet à Septembre. Issu du théâtre populaire « kianja », l'hira gasy est un spectacle hétéroclite qui mêle théâtre, danse, chant, poésie. Il est interprété par des artistes ambulants et repose sur une joute entre deux troupes mises en concurrence, dont les performances sont évaluées par le public. Outre son caractère divertissant, l'hira gasy revêt une fonction sociale : c'est par lui que s'exprime la voix d'un peuple écrasé par la pauvreté qui véhicule par le biais artistique des messages destinés aux gouverneurs. L'artisanat local, très coloré, est également au confluent de plusieurs traditions. Vous trouverez des objets taillés en bois, des sacs et paniers tissés en paille et des broderies fines.

Guide touristique histoire - Madagascar - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme et Histoire - Madagascar : racines africaines et indonésiennes

Les origines du peuple Malgache remontent à plusieurs siècles avant notre ère. Les premiers habitants de l'île furent des explorateurs venus d'Indonésie et d'Afrique, appelés Vahoaka ou Ntalo. Les premiers échanges commerciaux datent du douzième siècle : les archéologues ont pu retrouver des traces d'échanges avec les civilisations arabes et mauresques dont l'influence est encore aujourd'hui perceptible. Les colonisateurs européens débarquent sur l'île à partir du seizième siècle ; les portugais sont les premiers impérialistes à subir l'échec de leur stratégie, suivis par les anglais et les hollandais, rapidement chassés par le paludisme et la résistance des malgaches. Vers le dix-septième siècle, le nord de l'île devient un repère de pirates, ce qui contribua à améliorer l'économie de l'île. A cette époque, les différentes ethnies vivent en autarcie. Avec l'avènement au pouvoir du roi Andrianampoinimerina, le pays connaît enfin une unification aussi bien administrative qu'économique.

Guide vacances et Histoire - Madagascar : après la tutelle française, une histoire mouvementée

Sous la tutelle française jusqu'en 1960, date de l'indépendance de Madagascar, le pays entre ensuite dans une nouvelle ère. Grâce aux mouvements contestataires qui rejetèrent violemment la présence des forces françaises, le peuple malgache fut l'un des premiers peuples colonisés à recouvrer une totale autonomie. A partir de l'indépendance proclamée, une république démocratique fut établie. La troisième république est instituée en 1993. Actuellement, plusieurs conflits sont à l'origine d'une crise politique qui a fragilisé le pays d'un point de vue sociétal et économique. De violentes émeutes ont éclaté à travers le territoire et favorisé un coup d'État commandité par Andry Rajoelina. En proie à une instabilité gouvernementale, la population est désormais dans l'expectative du retour au régime démocratique.

Guide géographie - Madagascar - Afrique - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit : géographie à Madagascar - Afrique : les hauts plateaux, les plaines d'ocre et le Cap d'Ambre

Madagascar est l'une des îles les plus importantes du monde pour sa superficie. Sa taille atteint presque celle de la France. On la compare d'ailleurs souvent à un petit continent. Située au large de la côte est de l'Afrique, dont elle est séparée par le canal du Mozambique, l'île est entourée par les îles et archipels de l'Océan indien : les Seychelles, la réunion et l'île L'île Maurice. De hauts plateaux fertiles couvrent la partie ouest du territoire malgache, parsemée de rizières en plateaux. La région des Hautes-Terres est entrecoupée de reliefs peu élevés, constitués de volcans inactifs et de pics montagneux. A l'Est s'étendent les fameuses plaines d'ocre, caractérisés par une terre argileuse de couleur rouge, tandis qu'au sud règne le désert et ses bush épineux qui s'épandent sur les contrées les plus arides. Le Cap d'Ambre, tout au nord de l'île, est une région aux multiples visages où les plages paradisiaques alternent avec la savane et les forêts tropicales.

Guide touristique gratuit : géographie et Madagascar - Afrique : le climat

La diversité géographique de Madagascar entraîne la présence de différents climats sur l'île. La saison sèche s'étend d'avril à octobre. Elle est particulièrement caniculaire dans les régions du sud. De novembre à mars, la saison des pluies s'abat sur l'île et touche particulièrement la région tropicale. Le risque de cyclones est particulièrement important de janvier à décembre. La période idéale pour visiter l'ensemble des régions de l'île dans les meilleurs conditions se situe au début de la saison sèche : le climat y est supportable dans les régions les plus arides et agréable partout ailleurs.

Guide touristique loisirs - Madagascar - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme et des loisirs - Madagascar : piscines naturelles et cascades à Ranomafana

De par sa grande richesse et sa superficie importante, Madagascar est une île où l'on ne s'ennuie jamais. La visite de l'île du nord au sud représente en elle-même une activité prenante en raison de la quantité de sites à découvrir. Les zoologistes en herbe pourront tenter de recenser les différentes espèces de l'île. Ils observeront les animaux évoluer dans leur milieu naturel, dont certains qu'ils ne trouveront jamais en d'autres lieux, comme les lémuriens. Les parcs nationaux et réserves naturelles sont légion à Madagascar. Tous les sites ne sont pas ouverts au public : les malgaches ont particulièrement à coeur de préserver une nature qu'ils estiment sacrée. Le respect de l'environnement est une condition intrinsèque à tout séjour dans l'île. Certains sites valent le détour et méritent une visite approfondie. La capitale Antananarivo recèle bon nombre de trésors comme l'ancien palais de la Reine ou la station thermale de Ranomafana, constituée de piscines naturelles et de cascades.

Guide vacances et loisirs - Madagascar : Baie des Dunes, Baie des Pigeons et Nosy Be

Si vous êtes à la recherche de vacances reposantes ou souhaitez simplement vous offrir une trêve entre deux visites, les plages de Madagascar, qui s'étendent sur un littoral de près de 5000 kilomètres, vous tendent les bras. Vous aurez le choix entre plusieurs plages pour peaufiner votre bronzage et nager dans une mer cristalline. La Baie des Dunes et la Baie des Pigeons, peu fréquentées, conviendront parfaitement aux solitaires avides de calme. Au nord-ouest de Madagascar, vous privilégierez Nosy Be, rebaptisée l'« île aux parfums » en raison des cultures de fleurs de ylang-ylang et de vanille aux senteurs exquises.

Guide touristique transports - Madagascar - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme et des transports - Madagascar : ferries et vols intérieurs

Madagascar et ses principales îles Nosy be et sainte Marie disposent de six aéroports nationaux et internationaux. L'aéroport d'Antananarivo est le plus important. Il est desservi par plusieurs moyens de transport permettant de rejoindre aisément les principaux sites et lieux d'hébergement de l'île. Vous aurez le choix entre taxi ou bus, en fonction de votre budget.
Pour rejoindre les îles et archipel environnantes, vous pourrez opter pour les ferries et bateaux croisière, ou prendre l'avion si vous êtes plus pressé. Attention aux longues distances et à la situation géographique particulière de l'île si vous souhaitez en faire un tour complet. Il vous faudra sans doute privilégier des vols intérieurs pour vous effectuer un trajet du nord au sud.
Plusieurs possibilités vous sont offertes pour circuler à l'intérieur de Madagascar. Le train est un mode de transport très agréable pour profiter de panoramas exceptionnels.

Guide vacances et transports - Madagascar : location de voiture, oui mais avec chauffeur !

Il n'existe cependant que deux lignes ferroviaires qui assurent la liaison entre les villes de Tanarive et Tamatave. La location de voiture est toujours possible mais certaines routes sont très escarpées voire impraticable. Mieux vaut faire appel à un chauffeur guide si vous n'êtes pas sûr de vous. Les taxi-brousses, sortes de minibus, sont à la fois typiques et économiques. Ils sont parfois en piteux état : soyez vigilants si vous projetez un long trajet. A l'intérieur des villes et centres urbains, les taxis sont nombreux mais ne possèdent pas de compteur ; la négociation du tarif est une étape indispensable pour éviter de vous ruiner ! Héritage de l'Asie, les pousse-pousse sont également présents dans de nombreuses régions.

Guide touristique Madagascar et conseils pratiques - Vol discount donne envie de partir

Conseils pratiques Madagascar - Afrique : les démarches administratives

Avant de partir, vous devrez procéder à différentes démarches, telles que l'obtention d'un visa qui est obligatoire pour entrer sur le territoire. Renseignez-vous auprès de l'ambassade pour connaître les tarifs, qui peuvent évoluer en fonction de la situation politique du pays. Vous pouvez faire la demande de votre visa par courrier, une fois votre billet d'avion réservé. N'hésitez pas à vous y prendre à l'avance : les administrations peuvent être plus ou moins réactives en fonction de l'affluence de demandes. Assurez-vous également que vous disposez d'un passeport en cours de validité pour éviter les mauvaises surprises.

Comparateur voyages Madagascar : précautions sanitaires et médicales

Bien qu'aucun vaccin ne soit obligatoire pour se rendre sur l'île, il est vivement conseillé de mettre à jour son calendrier vaccinal notamment pour se prémunir de maladies comme les hépatites A et B, la fièvre jaune, la fièvre typhoïde et la poliomyélite. La prise d'un traitement antipaludique est indispensable : le paludisme sévit sur une grande partie de l'île. Vous devrez prendre ce traitement impérativement la veille de votre départ, pendant toute la durée de votre séjour et un mois après votre retour. Sur place, utilisez diverses protections pour éviter les piqûres de moustiques : sprays répulsifs, diffuseurs, moustiquaires... Sur place, buvez uniquement de l'eau en bouteille et évitez de consommer des crudités les premiers jours. Les risques de tourista sont élevés. Prévoyez une trousse à pharmacie complète : pansements, antiseptiques, crèmes solaires aux indices élevés. Même si vous partez en période de fortes chaleurs, emportez des vêtements couvrants, des chapeaux et des chaussures fermées pour les randonnées qui vous éviteront certains désagréments comme les piqûres d'insectes.

Guide et carnet de route Madagascar - Afrique - explorez le monde avec Vol discount

Carnet de route à Madagascar - Afrique : les sites à ne pas manquer

Un séjour d'une ou deux semaines ne vous permettra sans doute pas de voir l'intégralité des trésors malgaches. De par sa superficie, l'île nécessite beaucoup de temps pour être explorée de manière exhaustive. En revanche, vous pouvez réserver un circuit organisé par l'intermédiaire de votre agence de voyage ou préparer vous-même votre plan de route si vous préférez l'indépendance. Si vous choisissez la seconde option, faire appel à un guide pourra être judicieux, surtout si vous ne connaissez pas votre destination. Parmi les sites et lieux remarquables, ne manquez pas de visiter la capitale Antananarivo ou « Tana » pour les intimes. Les marchés Andravoahangy et Pochart, vivants et colorés, sont incontournables pour avoir un aperçu des habitudes de la population. A Tananarive, visitez le palais de la Reine et ses riches décorations et les collines sacrées.

Guide voyages à Madagascar : parcs, réserves et nord-est de l'île

Les parcs naturels de Ranomafana et de l'Isalo et la réserve des Tsingy de Bemahara, classée au patrimoine mondial par l'UNESCO, sont les lieux parfaits pour observer en toute quiétude la faune et la flore de Madagascar. Ils constituent des sites privilégiés pour les promenades et randonnées, et sont beaucoup moins dangereux que les brousses sauvages où il n'est pas recommandé de s'aventurer seul. Pour un séjour de courte durée, vous pouvez privilégier la région nord-est. Elle s'étend de Diégo-Suarez, l'ancien domaine des pirates, à Tamatave. Dans cette partie de l'île qui conjugue tous les attraits, vous pourrez vous détendre sur les plages mirifiques de Maroantsetra, visiter les villages de pêcheurs de Ramena, au charme typique, et approcher les crocodiles du lac sacré d'Antanavo.

Guide activités sportives - Madagascar - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide activités sportives - Madagascar : une terre d'élection pour la randonnée et le treck

Les sportifs seront certainement séduits par la multitude d'activités sportives proposées sur l'île. Des randonnées ou treks peuvent être effectuées dans les régions montagneuses comme en plaine. De nombreux circuits sont possibles et peuvent être ajustées en fonction de votre niveau d'endurance et de la durée de votre séjour. La traversée d'Antananarivo, au sud de Madagascar, vous donnera un aperçu assez exhaustif des différentes cultures malgaches. Les treks dans la brousse ou les zones montagneuses raviront les sportifs les plus aguerris. Les randonnées pédestres dans les zones aménagées, comme les parcs naturels, conviendront davantage aux personnes moins entraînées et constituent dans tous les cas un point de départ agréable pour découvrir la faune et la flore les plus typiques.

Voyage et activités sportives - Madagascar : eaux douces et salées en majesté !

Les activités nautiques sont très variées. Les sites naturels réservés à la baignade et la natation en eaux douces ne manquent pas : rivières, piscines naturelles, sources... La plongée sous-marine vous permettra d'examiner de plus près les beautés surprenantes des fonds marins, notamment la grande barrière de corail qui encercle l'île. Les spots de Nosy Be et Sainte Marie sont particulièrement courus. Vous aimez les sensations fortes ? Vous pourrez pratiquer à loisir rafting en descendant les rapides de la Montagne d'Ambre et de l'Isalo. A moins que vous ne soyez tenté par une descente en parapente au milieu des canyons, pour voler dans un cadre éblouissant qui vous laissera un souvenir impérissable. Le site d'Itasy plaira aux adeptes du Kayak, qui pourront admirer le magnifique spectacle des dômes volcaniques surplombant la rivière de la Lily.