Voyage Martinique

Guide Martinique - découvrez les beautés de ce pays unique

Voyage Martinique Voyage Martinique Voyage Martinique Voyage Martinique

Guide de la Martinique : un paradis tropical tempéré

La Martinique est une île française, Département d'Outre Mer se situant au beau milieu de l'arc des Petites Antilles et ayant pour capitale Fort-de-France. Petite île à l'atmosphère paradisiaque, elle est d'une superficie de 1080 km² et sa surface est à 45% recouverte de forêt.

Baignée par l'Océan Atlantique à l'est, par la mer des Caraïbes à l'ouest, la Martinique se trouve au coeur d'une zone intertropicale, d'où un climat tropical tempéré avoisinant les 27 degrés en moyenne tout au long de l'année, favorisant les touristes qui peuvent s'y rendre aussi bien en hiver qu'en été.
De janvier à mai, le climat est très agréable et les températures peuvent monter jusqu'à 35°C : c'est la saison sèche. Les mois de juin à décembre sont beaucoup plus humides, avec de grosses averses et parfois des cyclones.

Guide de vacances à la Martinique : petite par la taille, grande par sa diversité

Malgré sa relativement petite superficie, la Martinique est une île d'une très grande diversité et ne soyez donc pas étonné de voir autant de paysages différents en parcourant de petites distances. Des mangroves, aux plages de sable fin, forêts tropicales et à la Montagne Pelée, l'île en fait voir de toutes les couleurs !
Cette île aux allures de carte postale sait attirer les touristes pas seulement grâce à sa mer bleue azur et ses cocotiers. Elle marie à merveille ses champs de cannes à sucre aux jardins et forêts telles que la presqu'île de La Caravelle à l'est de l'île, et sait plaire grâce à ses traditions culinaires et bien sûr la richesse de son histoire.

Guide gastronomie - Martinique - Antilles - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit gastronomie Martinique - Antilles : une cuisine métissée

La cuisine martiniquaise reflète sa population, mélange de différentes nationalités, venant de divers horizons. La gastronomie est un pilier de la culture martiniquaise et résulte d'un héritage transmis de génération en génération. On y retrouve les influences de la cuisine espagnole, africaine, indienne ou encore anglaise, se mélangeant pour donner à la cuisine martiniquaise un goût subtil et incomparable et des plats d'une grande finesse.

Comme toute île qui se respecte, les traditions culinaires martiniquaises sont bien évidemment souvent liées aux produits de la mer, tels que les langoustes, le lambi, la morue grillée ou encore les crabes.

Guide touristique gratuit : gastronomie et Martinique - Antilles : jambon ananas à Noël ou Matoutou de crabe à la Pentecôte !

En temps qu'habitant des Antilles, les Martiniquais mangent également beaucoup de fruits exotiques comme la carambole, la goyave, la manque ou la noix de coco.
Mais la cuisine de l'île varie lors des jours de fête. Il sera alors commun de servir pour Noël un jambon avec de l'ananas, un matoutou de crabe pour la Pentecôte ou encore un colombo, plat typique de l'île.

Les plats au poulet seront souvent servis grillés et mariné. La grande variété de poissons rend la confection de plats presque illimitée, frits, en colombo, crus, il y en a pour tous les goûts.

En attendant d'être servis, vous pourrez boire un ti-punch (traditionnel ou planteur, tous deux à base de rhum) ou de l'eau de coco tout en dégustant les fameux boudins créoles et accras de morue.

Les traditions culinaires martiniquaises reflètent le charme et la diversité de cette île aux mille facettes et vous aurez grand plaisir à tester toutes les spécialités !

Guide culture - Martinique - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide culture - Martinique : jeux, croyances et superstitions

Tous comme ses traditions culinaires, la culture de la Martinique est particulièrement intéressante.

Les Martiniquais sont férus de pétanque, belote et tarot et pratiques énormément les sports en extérieurs. Mais les événements les plus acclamés ne concernent parfois pas des humains ! Eh oui, les fameux combats de coqs, dont les entraîneurs sont prêts à payer le prix fort pour faire de leur animal le vainqueur font partis des jeux les plus attractifs pour les habitants. Se déroulant dans des « pitts », ces combats sont bien sûr objets de paris et très réputés sur l'île.

p>La vie antillaise est empreinte de très nombreuses superstitions et croyances transmises de génération en génération. Gestes et objets bannis, rituels et quimbois (sortilèges sous forme d'objets ou d'animaux) sont le quotidien des Martiniquais, et gare à ne pas les vexer, ils sont très croyants !

Voyage culture - Martinique : le créole, pilier de la culture martiniquaise

La Martinique a de nombreuses fêtes comme le Carnaval s'étalant sur toute une semaine à la fin février, ou encore le 21 juillet, la commémoration de l'abolition de l'esclavage par Victor Schoelcher.

Les Antillais sont connus pour leur musique et leurs danses comme la biguine et le zouk, mais aussi pour leur langue, le créole. Ce mélange de français, espagnol, d'anglais et de mots africains est cher à la population de l'île. C'est une langue très expressive et proverbiale.

Enfin, parmi les trésors de l'île se trouve son héritage colonial. Les exploitations agricoles, les habitations sucrières... L'architecture martiniquaise est surprenante et fait incontestablement partie intégrante de la culture de cette île au riche passé.

Guide histoire - Martinique - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide histoire - Martinique : esclavage et canne à sucre

L'histoire de la Martinique est très riche. Les Français ont commencé à s'y installer dans les années 1630, île alors habitée par les Indiens. Les Français ont finalement permis aux indigènes d'habiter sur la côte Atlantique de l'île alors que eux resteraient sur la côte ouest. Peu à peu, ils ont pris le contrôle de l'île et ont commencé à éliminer le peuple des Indiens caraïbes.

La Martinique est devenue une île riche grâce à la culture de la canne à sucre dont ils expédiaient le sucre vers l'Europe. A la vue de la progression de cette industrie, les Français ont apporté des esclaves venant d'Afrique afin de travailler dans les plantations de cannes pour accroître la production. Les exportations furent si élevées qu'au XVIIIe siècle, la Martinique devint la colonie la plus riche de France.

Voyage et Histoire de la Martinique : une richesse très disputée

Les Britanniques ont envié cette richesse et essayé de prendre la Martinique aux XVIIIe et XIXe siècles et la possession de l'île changea donc de nombreuses fois de mains. Une révolution retentit entre les planteurs et les patriotes (citadins) et ces derniers ont pris le contrôle de l'île. Après un an de batailles, les planteurs inversèrent la vapeur et l'île tomba sous possession britannique.

La fin du XVIIIe siècle marque la fin de l'esclavage sur l'île grâce aux efforts de Victor Schoelcher. Après l'émancipation des esclaves ramenés sur l'île un siècle plus tôt, plus de dix mille travailleurs immigrés arrivèrent d'Inde pour remplacer les travailleurs dans les plantations. Grâce à ce changement de main d'oeuvre, l'industrie du sucre est encore aujourd'hui une force sure de l'économie martiniquaise.

Guide touristique géographie - Martinique - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme et de la géographie - Martinique : une île volcanique

Au centre de l'archipel des Caraïbes, la Martinique est située à 7000km de la métropole et est une île relativement petite de seulement 64km de long et 30km de large. Elle est tout de même la seconde île des Petites Antilles en termes de superficie, après sa voisine, la Guadeloupe. La densité de population en Martinique est toutefois trois fois celle de la France métropolitaine.

Le Nord de l'île est plutôt montagneux, avec des plages de sable volcanique à l'ouest et celles de l'est, moins accessibles aux baigneurs à cause des courants de l'Atlantique. On y trouve de grandes bananeraies et plantations d'ananas, de magnifiques cascades mais aussi le fameux volcan, la Montagne Pelée (haute de 1397m) ainsi que les massifs des pitons du Carbet. Le Nord étant plus humide, cette partie de l'île regorge d'une faune incroyable et fera le bonheur des randonneurs avec son parc régional et ses rivières. La presqu'île de la Caravelle près de Trinité vaut également le détour.

Guide vacances et géographie - Martinique : une population regroupée dans le centre et le sud de l'île

Le centre de l'île regroupe plus d'un tiers de la population, avec la plaine du Lamentin et la capitale, Fort-de-France.

Le Sud de la Martinique est plus sec et vallonné, et avec une végétation moindre. Baies, petites criques et plages de sable doré des Trois-Ilets, Sainte Anne ou encore Anses-d'Arlet sont les lieux préférés des touristes sur l'île. En dehors de l'ancien volcan du Vauclin, le Sud reste peu montagneux. La majorité de la population se situe sur les littoraux du Sud et dans la capitale.

Guide loisirs - Martinique - découvrez les beautés de ce pays unique

Guide loisirs - Martinique : farniente sur la plage et balades en mer

Le touriste par excellence ne pensera peut-être qu'à se prélasser sur une des nombreuses plages de la Martinique. Mais l'île propose également bien d'autres loisirs qui vont certainement occuper toutes vos vacances ! Visite de fabriques de rhum, musées, balades...c'est bien simple vous n'avez que l'embarras du choix.

Pour ceux qui aiment l'eau et veulent profiter de bleu de l'océan sans rester des heures sur la plage, pas de problème ! De la plongée libre pour les courageux, pêche au gros, balades en mer sur un catamaran, etc., il y en a pour toutes les envies et tous les budgets. L'île offre un choix incroyable de loisirs pour toute la famille qui vous assureront des vacances inoubliables.

Voyage et loisirs - Martinique : admirez l'île vue d'en haut !

Ses forêts luxuriantes et rivières sauvages offrent également un environnement idéal pour le trekking, l'accrobranche, l'équitation ou encore le canyoning pour ceux qui aiment l'adrénaline ! Quels que soient vos goûts, il est impossible de ne pas trouver une activité à la hauteur de vos espérances.

Enfin, si vous aimez les loisirs aériens, envolez vous à bord d'un avion ou d'un hélicoptère pour admirer les merveilles de l'île et avoir une vue imprenable sur une des plus belles diversités de paysages des Caraïbes.

Pour ceux d'entre vous qui se sentent mieux les pieds sur terre, vous pourrez faire des parcours de golf, visiter l'île sur un Segway (moyen de transport écologique de plus en plus en vogue dans les grandes villes) ou encore flâner dans les marchés ouverts de la capitale. Quoi que vous fassiez sur en Martinique, ce n'est que du bonheur !

Guide transports - Martinique - Antilles - parcourez le monde avec Vol discount

Guide gratuit des transports à la Martinique - Antilles : les bateaux-navettes

Le seul aéroport international de la Martinique est l'aéroport Aimé Césaire au Lamentin, à une dizaine de kilomètres de la capitale. En arrivant sur l'île il vous est possible de choisir différents moyens de transport.

Le bus n'est pas une option intéressante à la Martinique puisqu'il n'existe qu'une compagnie et qu'elle se concentre sur Fort-de-France. Il existe en revanche un bon nombre d'autres possibilités pour parcourir l'île. Les bateaux-navettes de la compagnie Madinina relient également certaines villes du Sud.

Guide touristique gratuit : les transports à la Martinique - Antilles : location de voiture et taxis collectifs

Pour les touristes, la location de voiture semble être de loin le meilleur choix. Si vous ne voulez pas perdre de temps à changer de moyen de transports tous les 10km, prenez une voiture et parcourez l'île comme bon vous semble. Les motos sont en revanche très peu présentes et à moins que vous soyez un expert en slalom sur deux roues, nous ne vous conseillons pas cette option, qui présente un bien trop grand risque dans les embouteillages, très présents sur l'île. En effet, pour parcourir 40km vous pourriez bien attendre deux à trois heures dans les bouchons le matin ou en fin d'après-midi.
Les Martiniquais roulent par ailleurs très vite lorsqu'ils en ont l'occasion et les routes réservent parfois de mauvaises surprises.

Si vous ne voulez pas conduire, vous pouvez emprunter des TC (taxis-collectifs), partant de la capitale et desservant toute l'île. Ils ne partent cependant que lorsqu'ils sont pleins ; gare donc à l'attente ! Ils sont cependant le seul transport en commun de l'île pour sortir de l'agglomération foyalaise et s'arrêtent à 17h30. Après cela, l'auto-stop reste toujours une possibilité !

Guide et conseils pratiques Martinique - Antilles - explorez le monde avec Vol discount

Conseils pratiques Martinique - Antilles : sur place

Étant donné que nous sommes toujours en France, vous n'avez pas besoin de visa et seuls votre carte d'identité et/ou votre passeport en cours de validité sont nécessaires. Sur place, vous trouverez des banques et bureaux de poste ouverts généralement entre 8h et 15h ou 16h et fermant souvent le lundi ou le mercredi après-midi.
Si vous voulez appeler vers la métropole, un appel sera facturé 0,10? pour les dix premières secondes puis 0,24/min, et 0,27 si vos proches en métropole veulent vous joindre à la Martinique.

Guide voyages Martinique : précautions sanitaires

Lorsque vous appelez, pensez bien aux cinq heures de décalage en hiver et six heures en été. Quand il est midi à la Martinique il est déjà 18 heures en métropole.
En ce qui concerne les recommandations avant le départ, vous devez faire ce qui est nécessaire pour votre santé. N'oubliez pas votre carte vitale si vous avez besoin d'être hospitalisé. Le numéro d'urgence est le 112.
Les maladies infectieuses et parasitaires ne sont aujourd'hui plus à craindre sur l'île, mais le sida reste une maladie très présente sur l'île. La Martinique est un des départements français les plus touchés par ce virus.
Il est recommandé d'être à jour pour ses vaccinations (diphtérie, tétanos, polio et hépatite B.)
Les moustiques et yen-yens (minuscules moucherons envahissants) sont très présents sur l'île du fait de son climat tropical, il est donc conseillé d'emporter des insecticides et des répulsifs, voire dormir sous une moustiquaire dans les endroits n'ayant pas d'air conditionné.

Guide touristique Martinique et carnet de route - Vol discount donne envie de partir

Carnet de route Martinique - Antilles : la presqu'île de la Caravelle

Située au Nord-est de l'île, la presqu'île de la Caravelle est une merveille à découvrir et une visite incontournable. Le château Dubuc plaira aux amateurs d'histoire, les biologistes s'intéresseront à la diversité de la faune luxuriante qu'offre cet endroit dont la beauté fait d'elle un des sites préférés des touristes.

Cette réserve naturelle faisait partie du Parc régional de l'île est longue de 12km et comporte de superbes chemins de randonnée, le phare s'avançant dans l'Atlantique et des plages magnifiques comme l'Anse l'Etang et bien sûr les ruines du château Dubuc. Ce site est une ancienne habitation datant du XVIIe siècle ayant appartenu à la famille Dubuc de Rivery, riche exploitant de canne à sucre. Des bornes disséminées sur le site vous permettront d'y flâner tout en vous instruisant.

Comparateur voyages Martinique : La Caravelle, sa mangrove et ses falaises

Riche en histoire tout en étant relaxante, cette visite vaut incontestablement le détour.
La Caravelle vous offre également des randonnées balisées. Le petit sentier peut être parcouru en 1h30 et vous fera passer par la mangrove afin d'admirer la richesse de la faune martiniquaise, entre ses palétuviers, gommiers rouges et centaines de crabes peuplant les étendues de sables à l'orée de la mangrove. Sans difficulté majeure, ce parcours est idéal pour toute la famille.
Le parcours de 3h30 vous fera longer la côte, traverser la mangrove et atteindre la pointe Caracoli. Il longe la Baie du Trésor et vous fera admirer la partie la plus sauvage de l'île, ses falaises, et son panorama à couper le souffle.

Guide touristique activités sportives - Martinique - Vol discount : l'envie d'ailleurs

Guide du tourisme et activités sportives - Martinique : les sports nautiques à l'honneur

Non, le Martiniquais ne fait pas que lézarder au soleil sur des plages de sable fin en buvant un ti-punch, il se dépense beaucoup !
Et pour cause ! La Martinique propose une large palette d'activités sportives sur tous terrains permettant de varier les plaisirs et d'entretenir un corps sain. En effet, que ce soit eau ou terre, l'île regorge de richesses vous permettant d'assouvir toutes vos envies de sport afin de profiter au maximum de vos vacances.

De très nombreux clubs de l'île se sont investis dans le développement de sport tels que le kite-surf, le surf ou encore le scooter des mers (jet-ski). Les spots de surf sur l'île sont exceptionnels et les adeptes de plus en plus nombreux. Mais le surf n'est pas tout ce que l'océan a à offrir. Vous pourrez aussi vous inscrire à un club de voile ou faire vos débuts en ski nautique.

Guide vacances et activités sportives - Martinique : randonnées, quad et golf

Pour ceux qui sont plus terre-à-terre, l'île et son incroyable diversité offrent des parcours exceptionnels pour les amateurs de vélos tous terrains et de quads. L'île compte également un bon nombre de parcours de golf et mini-golf, ainsi que de cours de tennis.

Les principaux sports de compétition sur l'île restent toutefois le vélo, dont les compétitions se transforment en fêtes au mois de juillet, et le football, avec pas moins de quatre-vingt-dix équipes sur l'île.
L'escalade et le tir sont également prisés des Martiniquais qui varient beaucoup entre les activités nautiques et les activités sportives en intérieur.