La compagnie Pluna

Fondée en 1936 par les frères Alberto et Jorge Marquez Vaeza sous le nom de Primeras Líneas Uruguayas de Navegación Aérea, Pluna était la plus importante compagnie aérienne privée de l'Uruguay. De l'Aéroport de Montevideo, elle desservait 19 destinations en Argentine, au Brésil, au Chili et au Paraguay. En vertu d'un accord de partage de code avec la compagnie Iberia, Pluna volait également vers Madrid, d'autres villes d'Espagne ainsi que Francfort. Pluna assurait l'ensemble de ces services grâce à sa flotte qui, renouvelée en mars 2008 et en partie composée de Bombardier CRJ900 NextGen, était la plus récente et la plus moderne de la région. Elle cessé d'exercer en juillet 2012.
  • Pluna
  • Pluna
Voldiscount.com permet de trouver les tarifs les plus avantageux pour la réservation de votre billet d'avion Pluna. L'agence est la référence pour économiser et comparer les tarifs de vols Pluna discount. Pouvoir faire un choix réfléchi sans avoir à chercher pendant des heures et profiter des prix les plus bas, c'est l'avantage qu'offre Voldiscount.com pour votre vol sec sur la compagnie Pluna. Grâce au comparateur de billets d'avion de Vol Discount, il suffit d'entrer une ville et ses dates et on trouve, en un clic, une multitude de possibilités de réservation sur Pluna. Voyager sans se ruiner, c'est possible, et acheter un billet d'avion Pluna avec un comparateur est la meilleure solution pour profiter des tarifs les plus bas du moment de la compagnie.

Avis Pluna : 16 / 20 (6 avis)
Votre avis sur Pluna :

Actualités Pluna et autres compagnies aériennes

  • Archive : 26/07/2012 12h00
    Pluna vend ses avions et ses lignes

    Ayant cessé ses activités récemment, la compagnie Pluna Lineas Aereas Uruguayas cherche actuellement un éventuel repreneur pour ses 7 avions et l’intégralité des lignes de son ancien réseau.

    Pour liquider en 60 jours la totalité de sa flotte (7 Bombardier CRJ900) et les routes qu’elle a opérées jusque-là depuis l’aéroport de Montevideo et Punta Del Este, Pluna organise une vente aux enchères. Le syndicat de son personnel va participer à ces enchères pour le compte d’un investisseur privé. Ce dernier serait prêt à débourser jusqu’à 200 millions de dollars pour obtenir le lot, alors que la compagnie n’en attend que 135 millions de dollars.

    La compagnie nationale uruguayenne a enregistré dernièrement une dette de 380 millions de dollars. La prochaine compagnie qui prendra sa place fera l’objet d’une privatisation, une loi votée le 17 juillet interdisant le gouvernement local d’y prendre part.

    Parmi les personnalités bien placées pour reprendre les articles mises en vente, on retrouve l’homme d’affaires argentin M. Juan Carlos Lopez Mena, lequel est déjà à la tête d’une société de transport fluvial (BuqueBus) et une compagnie aérienne (BQB Airlines).

    Pour rappel, Pluna était surtout présente sur la ligne Montevideo – Buenos Aires avec 60 rotations hebdomadaires. En se retirant, elle laisse le champ libre à Aerolineas Argentinas et Austral, lesquelles n’ont pas manqué d’augmenter leurs fréquences en passant à 50 vols par semaine à compter du 1er août au lieu de 18 actuellement.